•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fini les fax entre médecins : une application mobile est née

Un homme en blouse de médecin tend une feuille à une famme assise à un bureau.

Le reportage de Marie-Pier Mercier

Photo : Radio-Canada

Prises de rendez-vous, patient référé à un spécialiste, transferts de résultats d’examens… dans le milieu médical, beaucoup de communications s’effectuent par fax. Pour moderniser et faciliter les échanges, deux médecins de Québec ont créé une application mobile qu’ils souhaitent étendre à l’ensemble de la province.

L’application Turf est utilisée depuis un peu plus d’un mois maintenant.

On l’a d’abord testée avec nos collègues proches. Aujourd’hui, c’est 200 médecins qui l’utilisent, plus de 500 communications qui ont été réalisées par ce biais et 300 profils de patients créés, renseigne le Dr François Letarte, chirurgien à l’hôpital Saint-François d’Assise à Québec.

Lui et le Dr Alexandre Bouchard sont à l’origine de Turf. En plus de trouver leur application plus rapide, ils la considèrent comme étant plus efficace.

C’est mieux que le fax avec lequel on ne sait pas si l’information s’est bien rendue au destinataire. [...] On élimine beaucoup de consultations inutiles, des consultations mal préparées, assure le Dr Letarte.

Une main avec un téléphone intelligent qui montre l'appli Turf

L'application est disponible pour les médecins seulement.

Photo : capture d'écran/Turf

Un stress en moins

Le Dr Bouchard y voit aussi un intérêt personnel. Ça ne me stress plus vraiment d'opérer quelqu'un. Ça fait 10-12 ans que je fais ça, mais le stress d'échapper un patient, ça, c'est un stress constant. Turf dissipe cette crainte.

L’application permet de transmettre des informations personnelles confidentielles. Pour la développer au mieux, les deux médecins se sont associés avec un expert en cybersécurité.

L’application a été construite de manière à ce qu’elle ne soit pas pénétrable. Tout est crypté. Les serveurs sont hyper sécurisés, indique le Dr François Letarte.

Un homme en blouse de médecin assis à un bureau.

Le Dr François Letarte est l'un des deux médecins à avoir eu l'idée de l'application mobile Turf.

Photo : Radio-Canada

Les deux concepteurs ont eu plusieurs rencontres avec des responsables du ministère de la Santé et des Services sociaux, en vue d’un possible partenariat.

On a eu beaucoup de soutien, on n’a jamais eu de barrières de leur part. Mais avec la pandémie, on n’est pas la priorité, confie le Dr Letarte.

Seul l'avenir dira si leur idée sera utilisée à plus grande échelle.

D'après les informations de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !