•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexander Reford nommé Membre de l’Ordre du Canada

Alexander Reford, photographié à l'extérieur.

Alexander Reford figure parmi les 135 nouvelles nominations de l’Ordre du Canada annoncées mercredi.

Photo : collaboration Ali Inay

Le directeur général des Jardins de Métis, Alexander Reford, a été nommé Membre de l’Ordre du Canada par la gouverneure générale Mary Simon.

L’Ordre du Canada est l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays.

Texte du libellé expliquant les raisons de la nomination d'Alexander Reford

Pour son leadership dans la communauté horticole canadienne, pour son soutien au développement du tourisme régional et pour sa contribution à la conservation du patrimoine et de l’environnement.

Alexander Reford se dit très honoré par cette distinction qu’il qualifie d’extraordinaire. Selon lui, cet hommage rejaillit sur toute son équipe.

Ça fera bientôt 28 ans que je travaille ici aux Jardins de Métis alors c'est une très belle récompense pour moi, mais je la partage avec toute mon équipe parce qu’on travaille fort pour embellir la région, commente-t-il.

Alexander Reford

Alexander Reford souligne que cette reconnaissance lui donnera de l'énergie pour poursuivre sa mission.

Photo : Radio-Canada

M. Reford se dit particulièrement impressionné de voir son nom côtoyer celui de personnalités aux riches parcours.

« Il y a toute une cohorte de personnes qui ont des accomplissements remarquables. Je me sens un peu humble à côté de tout ce qu’elles ont fait. »

— Une citation de  Alexander Reford, directeur-général des Jardins de Métis

Sa candidature a été recommandée par une personne ou un organisme. Toutefois, il ignore de qui il s’agit.

En raison de la pandémie de COVID-19, Alexander Reford n’aura vraisemblablement pas droit à la cérémonie et au décorum qui accompagnent habituellement la remise de ces reconnaissances. Il a reçu une épinglette et une lettre par la poste.

Des visiteurs affluent aux Jardins de Métis.

Les Jardins de Métis (archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Le nouveau Membre de l’Ordre du Canada perçoit cette distinction comme une invitation à poursuivre ses efforts. Ça va me stimuler et peut-être aussi, nous aider à valider nos futurs projets, espère-t-il. Ça me confirme que j’ai choisi la bonne voie.

« Plus que jamais, je veux me consacrer à ma mission de rendre accessibles les espaces verts, de préserver le patrimoine et de promouvoir la culture. »

— Une citation de  Alexander Reford, directeur-général des Jardins de Métis

Un honneur qui remplirait Elsie Reford de fierté

Alexander Reford aimerait pouvoir partager cet honneur avec son arrière-grand-mère, Elsie Reford, qui a fondé les Jardins de Métis. Il est d’ailleurs en train d’écrire sa biographie.

Ce n'était pas quelqu’un qui cherchait les honneurs, mentionne-t-il. Je constate, en lisant ses documents et ses correspondances, à quel point elle était hyper nerveuse avant ses présentations publiques.

Ses lectures lui ont aussi permis de comprendre la valeur du travail de son aïeule. Il y a 100 ans, les femmes étaient pratiquement cloîtrées, elles n’avaient pas vraiment de droit de parole, elles ne pouvaient pas voter, rappelle-t-il. Ça été un exploit, son implication dans la société. Elle est ma source d’inspiration.

Elsie Reford en réflexion dans son jardin.

Elsie Reford en réflexion dans son jardin

Photo : Source: Site web des Jardins de Métis

Le 150e anniversaire de la naissance d’Elsie Reford sera d'ailleurs souligné en 2022 dans la programmation des Jardins.

Lewis Reford, président du conseil d’administration des Amis des Jardins de Métis, a félicité son frère pour cette reconnaissance. Dans la ruralité bucolique de l’Est-du-Québec, on a vu naître un leader mondial du mouvement de transformation du paysage par le design contemporain, tout en restant un fidèle champion auprès du terroir, des artisans et artistes de la région, peut-on lire dans un communiqué.

Par ailleurs, les noms du comédien Marc Labrèche et du chanteur de musique traditionnelle Yves Lambert figurent aussi parmi les 135 nominations de l’Ordre du Canada annoncées mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !