•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une médaille volée à un ancien militaire sera remplacée

Michael Deutsch, un ancien combattant, entouré de ses deux fils.

Michael Deutsch avec ses fils Adam (à droite), et Zack (à gauche).

Photo : Avec la gracieuseté d'Adam Deutsch

Radio-Canada

Un militaire à la retraite en Nouvelle-Écosse qui a perdu ses médailles lors d’un vol commis dans sa chambre d’hôtel le mois dernier est ravi d’apprendre que l’une d’elles, la Médaille du service méritoire, sera remplacée.

Le major Michael Deutsch a servi pendant 41 ans et était jusqu’à récemment affecté à la base militaire de Greenwood.

Il était de passage à Halifax le 11 novembre pour rendre visite à ses deux fils, et il avait apporté son uniforme et ses médailles afin d’assister à la cérémonie du jour du Souvenir.

Il est sorti de l’hôtel Lord Nelson vers 15 h avec sa femme pour aller visiter ses enfants. Le couple est rentré à 19 h et s’est rendu compte que ses effets personnels avaient été volés, dont des bijoux, une tablette électronique et quatre médailles de Michael Deutsch.

Selon son fils, Adam Deutsch, sa mésaventure a ému de nombreux Canadiens. La famille a reçu des commentaires provenant des quatre coins du pays, notamment d’autres militaires. Certains d'entre eux ont même offert de l'aider à rechercher ses médailles volées.

Puis, Michael Deutsch a reçu un coup de fil du bureau de la gouverneure générale du Canada l’informant que sa médaille du service méritoire sera bientôt remplacée.

Une médaille identique à un détail près

La nouvelle médaille sera coulée dans le moule original. Elle sera identique à l’ancienne, mais la lettre R y figurera parce qu’il s’agit d’un remplacement, explique Adam Deutsch. Il dit que son père était comblé de joie en apprenant cela.

Adam Deutsch ajoute qu’une demande de remplacement des autres médailles volées a été soumise au ministère de la Défense nationale et qu’il espère obtenir une réponse favorable.

Michael Deutsch avait signalé le vol au service policier d’Halifax. Selon son fils, les plus récentes nouvelles reçues des policiers, le 1er décembre, ne faisaient état d’aucun progrès de l’enquête.

Le lieutenant Yanick Hamel, un porte-parole des Forces armées canadiennes, affirme qu’il y a eu environ 500 demandes de remplacement de médailles depuis 2019. La plupart des demandes découlent de pertes subies lors de déménagements. Beaucoup moins de demandes sont entraînées par des vols, des incendies ou d’autres circonstances, explique-t-il.

Les Forces armées canadiennes n’ont pas de registre des médailles perdues ou volées, ajoute le lieutenant Hamel, mais la lettre R figure sur toute médaille remplacée, ce qui rend l’originale plus facile à reconnaître si elle refait surface.

D’après un reportage d’Aly Thomson, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !