•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sous contrat avec les Sénateurs, Tyler Boucher jouera avec les 67 d’Ottawa

La scène d'un plateau de télévision lors du repêchage de la LNH.

Né à Scottsdale, Tyler Boucher a également joué au hockey mineur à Philadelphie, au New Jersey et au Connecticut (archives).

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Les Sénateurs d’Ottawa ont consenti un contrat d’entrée à leur choix de première ronde au dernier repêchage, Tyler Boucher. Du même coup, l’Américain de 18 ans quitte ainsi le programme des Terriers de l’Université de Boston pour joindre les 67 d’Ottawa.

La formation de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) voit sa patience rapporter. L’équipe avait misé sur Tyler Boucher au cours de la septième ronde du repêchage 2019 de la OHL. Depuis, elle s’est assurée de conserver ses droits, et ce, même s’il a toujours été davantage intéressé par les collèges américains.

Par contre, Tyler Boucher ne mettra pas les pieds dans la capitale nationale avant quelque temps. Il a contracté la COVID-19, et après sa quarantaine, qui se terminera le 6 janvier, il se dirigera vers Belleville où il jouera pour le club-école des Sénateurs.

Lorsque les activités de la OHL reprendront, l’attaquant enfilera enfin le chandail des 67 d’Ottawa. C’est ce qu’a confirmé le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion, aux médias mardi après-midi.

On pense qu’il va bien se développer avec les 67. Il va jouer sur un trio de premier plan. Il pourra utiliser son lancer, son patin [pour qu’il ait] un impact et continuer son développement, a expliqué l'homme de hockey.

Tyler Boucher en train de signer son contrat dans la LNH.

Tyler Boucher jouera à Belleville avant de s'amener à Ottawa.

Photo : Twitter/Senators

Après avoir signé son contrat, Tyler Boucher s’est attiré les éloges de Pierre Dorion.

Tyler est un attaquant de puissance qui joue un style de jeu très physique. Il est fort avec la rondelle, possède un bon tir et se dirige vers le filet. Ses bonnes mains dans les zones étroites seront particulièrement utiles à l’avenir, a commenté Dorion dans un communiqué de presse.

« Nous nous attendons à ce qu'il soit un élément important de l'avenir de cette équipe. »

— Une citation de  Pierre Dorion, directeur général des Sénateurs d’Ottawa

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Tyler Boucher a le hockey dans le sang. Son père, Brian, a joué 13 saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH) comme gardien de but. Il a défendu les couleurs de quelques formations, passant la majeure partie de sa carrière en Arizona ou à Philadelphie.

Né à Scottsdale, Tyler Boucher a également joué au hockey mineur à Philadelphie, au New Jersey et au Connecticut avant de joindre les Terriers de l’Université de Boston cet automne. Il n’aura pas fait long feu au sein de cette équipe, récoltant trois maigres points en 17 matchs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !