•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Mont-Castor ouvre ses portes au public

Des skieurs au pied d'une piste.

Le centre de ski Mont-Castor ouvre ses portes juste à temps pour la période des fêtes. (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Le centre de ski du Mont-Castor commence ses activités juste à temps pour la période des fêtes.

Il était moins une : grâce à la récente bordée de neige et au travail acharné des surchasseurs durant la nuit, le Mont-Castor peut souhaiter la bienvenue aux amateurs de glisse au lendemain de Noël.

À 48 heures d'avis, un bon vent de sud est arrivé et ça a tout arrangé! se réjouit Luc Gagnon, coordonnateur des opérations.

Bien qu'il n'y avait pas foule sur les pentes en ce lendemain de Noël, la direction du centre se dit très satisfaite de sa première journée en activité.

L'essentiel était d'être ouvert, résume Luc Gagnon: si tu n'es pas ouvert pendant le temps des fêtes, ça va être beaucoup plus difficile de faire une année fiscale intéressante.

Pour le moment, la pente-école et la glissade no. 1 sont disponibles. La direction attend la prochaine précipitation de neige digne de ce nom pour diversifier son offre.

En ce qui a trait aux abonnements, environ 575 billets de saison ont été vendus, soit une légère baisse par rapport à la normale.

Cependant, beaucoup de nouveaux amateurs ont fait leur apparition au centre, selon le coordonnateur des opérations, un phénomène observé un peu partout au Québec alors que les Québécois ont dû apprendre à jouer dehors en temps de pandémie.

L'engouement qu'avait connu le Bas-Saint-Laurent pour la montagne, l'an dernier, semble donc se poursuivre.

Main-d'œuvre activement recherchée

Le Mont-Castor n'est pas épargné par la rareté de travailleurs : c'est l'enjeu majeur pour que la saison actuelle se déroule rondement, selon Luc Gagnon.

Bien que le noyau de l'équipe soit en place, il manque cruellement d'employés à temps partiel. Le centre emploie d'ordinaire près de 80 personnes durant la saison hivernale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !