•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 force l’annulation des essais olympiques de curling double mixte

Une pierre de curling est lancée sur la glace.

L’événement devait commencer mardi à Portage la Prairie, au Manitoba.

Photo : The Canadian Press / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Les essais canadiens de curling double mixte 2022, qui devaient permettre de sélectionner l’équipe olympique, ont été annulés, selon un communiqué de Curling Canada. L’événement devait commencer mardi à Portage la Prairie, au Manitoba.

Une augmentation des résultats positifs à des tests de dépistage de la COVID-19 parmi les athlètes qui devaient y participer, ainsi que les risques associés aux déplacements, ont forcé Curling Canada à annuler les Essais canadiens de curling double mixte 2022, indique le communiqué.

L’organisation met en cause l’augmentation des cas partout au Canada qui rend impossible l’organisation de l’événement de manière sécuritaire et responsable pour les athlètes, le personnel et les bénévoles.

Selon le communiqué, des mesures de sécurité telles que l’isolement des athlètes à la maison avant le tournoi et des tests de dépistage étaient impossibles à mettre en œuvre en raison de l’émergence du variant Omicron.

Le personnel de haute performance de Curling Canada consultera le Comité olympique canadien et À nous le podium pour décider du meilleur processus pour nommer une équipe canadienne de double mixte qui concourra en Chine, poursuit le communiqué.

Curling Canada dit continuer de consulter les autorités sanitaires locales, régionales et nationales pour les événements toujours au calendrier de la saison 2021-2022 et reste optimiste quant au fait que ses championnats peuvent être organisés de manière sécuritaire et responsable.

Les détenteurs de billets pour les essais canadiens de curling double mixte seront remboursés.

La semaine dernière, Curling Canada avait annoncé que l’événement allait avoir lieu avec une capacité limitée à 50 % à Stride Place, et des restrictions des déplacements pour les athlètes.

Depuis, le Manitoba, comme plusieurs autres provinces canadiennes, a enregistré des bilans quotidiens records de nouveaux cas de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !