•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wheatley : un deuxième puits de gaz découvert près des lieux de l’explosion

Une pelle mécanique achève la démolition d'un édifice.

La démolition des deux édifices soufflés par l'explosion était en cours.

Photo : Municipalité de Chatham-Kent

Radio-Canada

Les travaux d’excavation ont été interrompus à Wheatley, où une explosion a détruit en août deux édifices et forcé l’évacuation du centre-ville.

La Municipalité de Chatham-Kent, dont Wheatley fait partie, a annoncé jeudi qu’un puits de gaz découvert récemment faisait l’objet de recherches.

Des inspecteurs du ministère ontarien des Richesses naturelles étaient sur les lieux plus tôt cette semaine. L’équipe analyse les informations recueillies au sujet du deuxième puits et des façons de contrôler tout flux de gaz.

Le directeur des services de génie et d’infrastructures évalue que la prochaine fuite pourrait avoir lieu peu de temps après le 31 décembre.

Nous ventilons et surveillons le gaz pour réduire tout risque de problèmes supplémentaires, a précisé Thomas Kelly.

Dans un communiqué, la Municipalité précise qu’elle s’attend à une autre fuite. Elle calcule que par le passé, le gaz s’est accumulé pendant 38 à 47 jours avant qu’il y ait une fuite.

Des pompiers et des agents de sécurité sont sur les lieux. 

Les travailleurs étaient en train de procéder à la démolition des décombres des deux édifices détruits lors de l’explosion du 26 août et à l’excavation du terrain quand le deuxième puits a été découvert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !