•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La recette du succès du chef Enrick

Le chef Enrick dans sa cuisine.

Depuis 10 ans, le chef Enrick travaille à faire connaître les produits inspirés du terroir québécois.

Photo : Radio-Canada / Monia Blanchet

La tourtière est sans contredit un des mets traditionnels du temps des Fêtes. Le chef Enrick, originaire de Chicoutimi, au Québec, travaille depuis près de 10 ans à faire connaître ce produit du terroir québécois en Colombie-Britannique.

Enrick Gagnon, mieux connu sous le nom de chef Enrick, a d'abord vendu ses produits dans les marchés fermiers. Au départ, il misait beaucoup sur la clientèle francophone.

J'ai fait souvent la blague de dire aux Québécois et aux francophones qu'ils étaient presque mes pires clients parce qu'ils venaient me voir seulement durant le temps des Fêtes, dit-il en riant.

La tourtière est sans contredit un des mets traditionnels servis durant le temps des fêtes. Le Chef Enrick, originaire de Chicoutimi auQuébec, travaille depuis près de 10 ans à faire connaître ce produit du terroir québécois en Colombie-Britannique.

En effet, ce sont les clients anglophones qui achetaient ses produits toute l'année.

« J'ai fait de la promotion à toutes les différentes ethnies de la région de Vancouver et je me suis rendu compte que manger les tourtières ici à l'année, les gens aiment ça parce qu'ils n'ont pas l'attachement traditionnel du temps des Fêtes. »

— Une citation de  Chef Enrick

Après une dizaine d'années à faire goûter ses produits, le chef Enrick constate que le travail porte fruit et qu'il a eu raison de suivre son intuition. Ses produits se retrouvent maintenant dans les congélateurs d'importantes épiceries, comme IGA ou Save-On-Foods.

Ce qui me rend le plus fier, c'est d'avoir eu l'idée, de l'avoir développée et l'avoir amenée à réalité [...] et d'avoir la persévérance de continuer et de la faire fonctionner, Ça fait très plaisir, dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !