•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député Rick Nicholls se joint au Ontario Party

Rick Nicholls, député provincial de Chatham-Kent-Leamington.

Rick Nicholls, député provincial de Chatham-Kent-Leamington, refuse de recevoir le vaccin contre la COVID-19. (Archives)

Photo : CBC

Radio-Canada

Le député provincial de Chatham-Kent-Leamington est le premier député de l’histoire du Ontario Party.

Rick Nicholls siégeait en tant qu'indépendant depuis août, lorsqu'il a été expulsé du caucus progressiste-conservateur pour avoir refusé de se faire vacciner contre la COVID-19.

La raison pour laquelle j'ai rejoint le Ontario Party est assez simple, a déclaré M. Nicholls à CBC News. Je suis un conservateur. Cependant, je suis désenchanté par le mouvement et la direction que prend le gouvernement Ford.

M. Nicholls a dit qu'il avait eu l'occasion de parler avec des représentants du Ontario Party et qu'il aimait ce qu'ils représentaient.

Ils sont pro-famille, ils sont pro-liberté, a-t-il dit. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles j'ai choisi d'attacher mon nom à eux et de rejoindre le parti.

Le Ontario Party a été fondé en 2018, et l'ancien député conservateur Derek Sloan en est l'actuel chef.

Un homme qui porte une chemise bleue

Derek Sloan s'est présenté à la dernière course à la chefferie du Parti conservateur du Canada. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Dans un communiqué de presse, M. Sloan présente le parti comme une alternative aux quatre partis de gauche, faisant référence aux Verts, au NPD, aux libéraux et aux progressistes-conservateurs.

M. Nicholls a déclaré qu'en dépit des messages qu'il a publiés en ligne dans lesquels il affirme que le vaccin COVID-19 n’est pas sécuritaire, il n'est pas anti-vaccination.

Je ne pense pas que ce vaccin en particulier était sécuritaire, a-t-il déclaré mercredi. J'ai reçu tous mes autres vaccins.

Le consensus parmi les experts médicaux est que les vaccins COVID-19 sont sûrs et efficaces.

C'est mon choix, a-t-il dit. Je ne suis pas opposé à quiconque qui choisit de se faire vacciner.

Si quelqu'un choisit de se faire vacciner, OK, a dit M. Nicholls. Mais s'ils choisissent de ne pas le faire, OK.

Le chef du Ontario Party, Derek Sloan, a été expulsé du Parti conservateur du Canada après avoir accepté un don de Paul Fromm, qui se décrit comme un nationaliste blanc.

M. Nicholls a déclaré qu'il n'avait aucune inquiétude concernant les intentions de M. Sloan.

Il a ajouté qu'il n'a pas encore décidé s'il se présentera aux prochaines élections.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !