•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture prolongée pour les Fêtes du service d’obstétrique à Dolbeau-Mistassini

Un hôpital.

L'Hôpital de Dolbeau-Mistassini

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Alors que c'était déjà le cas une fin de semaine sur deux depuis le début de l'été, le service d’obstétrique de l’Hôpital de Dolbeau-Mistassini sera fermé du 24 décembre au 3 janvier.

Récemment, le service avait été fermé du 16 au 20 décembre, soit du jeudi soir au lundi matin, comme à chaque fermeture de fin de semaine.

En raison de cette rupture de service, les femmes enceintes seront redirigées vers les centres hospitaliers de Roberval, d'Alma et de Chicoutimi.

Le service a été touché à de nombreuses reprises depuis le début de la pandémie, étant souvent en découverture, ce qui signifie qu'il n'y avait pas suffisamment de main-d'oeuvre disponible pour assurer les soins.

Cette fois-ci, le manque est du côté des médecins et non des infirmières.

Nous avons toujours un besoin de main-d'oeuvre au niveau des infirmières qui explique la fermeture une fin de semaine sur deux. Pour la situation exceptionnelle qui prévaudra pendant les Fêtes, il nous manquera effectivement une ressource médicale en mesure d'effectuer des césariennes au besoin, d'où la redirection des patientes qui seraient sur le point d'accoucher, a répondu par courriel Pierre-Alexandre Maltais, conseiller-cadre aux communications et relations médias par intérim.

Avec des informations de Linda Bergeron

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean.