•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un artiste cri a peint 150 bâtons à la main pour le Mondial de hockey

Chargement de l’image

L’artiste cri Jason Carter a peint 150 bâtons à la main pour le Championnat mondial junior.

Photo : Fournie par Bridget Ryan

Radio-Canada

La prochaine génération de vedettes du hockey aura la chance de rapporter à la maison une pièce unique d’équipement lors du Championnat du monde de hockey junior : un bâton peint à la main par l’artiste cri Jason Carter.

C'est remarquable de voir que mes œuvres leur sont offertes, dit Jason Carter, de la Nation crie de Little Red River, dans le nord de l’Alberta. J'en suis reconnaissant.

Le Canada accueille le Championnat mondial junior cette année. Il débute le 26 décembre, et des parties vont être jouées à Edmonton et à Red Deer.

C’est Hockey Canada qui a demandé à l’artiste de créer 150 bâtons de hockey. Ceux-ci seront offerts en récompense aux joueurs étoiles de chaque match ainsi qu'aux dignitaires des pays en compétition.

Jason Carter, un partisan des Oilers d’Edmonton, considère cette occasion comme un véritable honneur. Il applaudit Hockey Canada d’avoir incorporé la culture autochtone au championnat.

Chargement de l’image

Les bâtons créés par Jason Carter sont présentés dans quatre schémas de couleurs différentes.

Photo : Fournie par Bridget Ryan

Le directeur général du Championnat du monde de hockey junior de Hockey Canada, Riley Wiwchar, explique que 31 parties seront jouées lors de l'événement et qu’un bâton sera remis à chaque équipe, soit 62 bâtons en tout.

Un bon nombre de joueurs pourront rapporter à la maison un souvenir et faire partager cette histoire et cette culture avec d'autres , affirme-t-il.

Riley Wiwchar espère que cette initiative incitera plus de jeunes à découvrir le sport, peu importe d’où ils viennent.

Avec les informations de Lenard Monkman

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !