•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête aux États-Unis sur la possibilité de jouer à des jeux vidéo au volant d’une Tesla

Un homme assis dans le siège conducteur tient le volant d'une Tesla de la main gauche et joue à un jeu sur un écran tactile de la main droite.

Un propriétaire de Tesla démontre comment il peut jouer à un jeu vidéo tout en conduisant, sur un circuit fermé.

Photo : (Gillian Flaccus/The Associated Press)

Agence France-Presse

L'agence américaine de sécurité routière (NHTSA) a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête de sécurité touchant 580 000 Tesla vendues avant 2017, après la décision du fabricant automobile d'autoriser les automobilistes à jouer sur leur écran tactile tout en roulant.

Les modèles visés sont des Model 3, S, X et Y, équipés de la fonctionnalité Passenger Play (jeux pour passager), qui permet de jouer à des jeux vidéo même lorsque la voiture est en marche.

[Cette option] est susceptible de distraire la personne qui conduit et augmente le risque d'accident, indique la NHTSA.

L'agence précise que la possibilité de jouer en conduisant n'est offerte que depuis décembre 2020 dans les modèles équipés.

Auparavant, la fonctionnalité Passenger Play était seulement accessible quand la voiture était à l'arrêt.

Au début de décembre, le New York Times avait révélé qu'une mise à jour de cette fonctionnalité permettait de jouer à trois jeux, dont le solitaire, en conduisant.

L'écran affiche toutefois un avertissement pour préciser que seules les personnes dans le siège du passager sont autorisées à jouer lorsque la voiture est en mouvement.

Pas la seule enquête qui concerne Tesla

L'enquête de la NHTSA a été ouverte après la réception d’une plainte d’une personne conductrice.

Comment se fait-il qu'un fabricant soit autorisé à afficher des vidéos qui empêchent clairement de se concentrer et prennent les deux tiers de l'écran dont le conducteur a besoin pour disposer de toutes les informations sur son véhicule? peut-on lire dans la plainte.

Selon la NHTSA, l'inattention au volant a provoqué 3142 accidents mortels aux États-Unis en 2019.

Tesla est déjà dans le collimateur de l'agence pour son système controversé d'aide à la conduite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !