•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Créatrice de chouchous à 11 ans

Lauralie St-Arnaud en train de coudre.

Lauralie St-Arnaud a créé son entreprise de couture à seulement 11 ans.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Une jeune fille de 11 ans de Saint-Eugène-de-Guigues, au Témiscamingue, a décidé de lancer son entreprise de création de chouchous, cet élastique en tissu qui sert à nouer les cheveux.

Depuis le mois d’août dernier, Lauralie St-Arnaud a développé sa passion pour la couture et pour les accessoires à cheveux.

Elle a même créé sa page Facebook, « Lauralie Couture  », pour commercialiser ses produits.

Lauralie St-Arnaud en est à sa dernière année du primaire. Elle n’a que 11 ans et a déjà l’âme d’une entrepreneure.

C’est sa grande tante, une couturière, qui l’a initiée à la couture.

Des chouchous sur une table.

Lauralie St-Arnaud a lancé une page Facebook pour commercialiser ses produits.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Mon premier truc que j’ai fait avec une machine à coudre, c'est un chouchou. Ma grande tante m’a appris une technique et ma mère m’en a montré une autre, raconte-t-elle.

Lauralie St-Arnaud a aménagé une pièce spécialement pour ses projets de couture. En quelques mois, elle a accumulé plusieurs types de tissus de toutes les couleurs, dont certains lui ont été donnés.

Ses premières commandes ont été réalisées pour les gens de son entourage, mais elle s’est rapidement aperçue que ses créations suscitaient l’intérêt de plusieurs personnes.

J’ai eu beaucoup de commandes. J’en ai même eu qui étaient de très loin, une dame qui était des États-Unis. Ça, ça m’a fait vraiment plaisir, avoue la jeune fille.

Lauralie St-Arnaud en train de coudre.

Lauralie St-Arnaud

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Accroître et diversifier sa production

La jeune couturière souhaite élargir sa production, mais toujours sous le même thème, soit des accessoires pour les cheveux, notamment des rubans.

Je suis en train de partir des mini-chouchous pour les bébés qui ont un peu de cheveux, dit-elle.

La confection de chaque chouchou peut prendre entre 10 et 30 minutes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !