•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Capacité réduite et nouvelles règles pour les grands rassemblements en Alberta

Les Albertains de 18 ans et plus sont maintenant admissibles à la 3e dose.

Chargement de l’image

Les cas du variant Omicron sont en augmentation en Alberta.

Photo : Getty Images

Devant la menace d'Omicron, le gouvernement provincial annonce de nouvelles limites à la capacité d'accueil dans les arénas et les amphithéâtres. La province étend également l'admissibilité à une 3e dose de vaccin et envisage la commande de millions de tests de dépistage rapide.

Entre lundi et mardi, le nombre d'infections liées au variant Omicron a bondi de 1045 pour atteindre 1609.

La situation a poussé le gouvernement albertain à agir. Les Albertains de 18 ans et plus qui ont reçu leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19 il y a au moins 5 mois peuvent dès maintenant en recevoir une troisième.

Nouvelles mesures pour les grandes salles

À partir du 24 décembre, les parties de hockey professionnel et les spectacles auront nouvelle allure.

Les événements massifs susceptibles à la propagation doivent être évités en ce moment, a affirmé le premier ministre albertain, Jason Kenney.

Tous les espaces qui peuvent ordinairement accueillir au moins 1000 personnes seront limités à 50 % de leur capacité. Les espaces qui peuvent accueillir entre 500 et 1000 personnes, pourront en accueillir 500. La consommation de nourriture et de boisson sera interdite dans ces endroits.

Pour ce qui est des restaurants, les tables seront limitées à 10 clients. Les activités interactives comme la danse et le billard seront interdites dans les bars et les restaurants.

Tests rapides en route

La distribution de tests rapides, déjà très populaire en Alberta, se poursuivra.

Jason Kenney a annoncé que son gouvernement attend plusieurs millions de tests du gouvernement du Canada. Son gouvernement compte en commander directement jusqu'à 10 millions de plus qui devraient arriver au mois de janvier.

Jason Kenney réitère que la province fait tout ce qu'elle peut, mais que c'est à chaque personne de jouer un rôle pour freiner la propagation d'Omicron. Il exhorte l'aide des Albertains et leur prie de réduire de 50 % leurs interactions sociales durant les Fêtes, sans pour autant étoffer cette directive.

Le premier ministre ne s'est pas gêné de dire qu'il serrera encore plus la vis si les choses s'empirent.

« Si c'est nécessaire pour le gouvernement de prendre d'autres mesures dans les jours ou semaines à venir, nous le ferons.  »

— Une citation de  Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Dans son dernier bilan, l'Alberta a signalé 786 nouvelles infections au virus qui cause la COVID-19. À l'heure actuelle, 329 personnes sont à l'hôpital avec la COVID-19, dont 69 aux soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !