•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal pourrait déclarer à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Gros plan de la mairesse de Montréal Valérie Plante.

Ayant reçu un diagnostic positif de COVID-19, la mairesse de Montréal Valérie Plante est en isolement.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La Ville de Montréal envisage de déclencher à nouveau l'état d'urgence sur le territoire de l'agglomération, afin de faciliter la mobilisation de ressources humaines et matérielles dans le cadre de la pandémie, sans être obligée de passer par des appels d’offres.

Cette possibilité est aussi une demande de l’opposition officielle à l’Hôtel de Ville, requête qui a été faite lundi après-midi lors d’une séance du conseil municipal.

Selon la mairesse de Montréal, Valérie Plante, elle-même atteinte de la COVID-19 et qui était présente de façon virtuelle, la Ville continue à regarder tous les scénarios en fonction des responsabilités qui [lui] incombent.

Elle n’a cependant pas précisé les intentions exactes de son administration.

« Pour nous, l’état d’urgence, c’est une des possibilités, mais ce n’est pas nécessairement ça qui vient tout régler non plus. »

— Une citation de  Valérie Plante, mairesse de Montréal

L’état d’urgence à Montréal avait été décrété le 27 mars 2020, dans la foulée d’une demande formulée par le directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda. Il s’agissait d’une première.

Cette mesure exceptionnelle a été levée le 23 août dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !