•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écoles, bars, gyms, cinémas : Québec prépare de nouvelles fermetures

Toutes les écoles vont fermer dès ce soir. Les élèves sont invités à emporter leur matériel scolaire.

Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement du Québec doit annoncer à 13 h la fermeture complète des bars dès ce soir ou mardi, ainsi que le télétravail obligatoire, selon les sources de Radio-Canada. Toutes les écoles seront fermées dès ce soir, en raison de la hausse fulgurante des cas de COVID-19.

Les vacances sont devancées pour tous les élèves québécois encore en classe. Ils devront emporter leurs livres et leur matériel scolaire dès ce soir.

Selon un scénario à l'étude, ces établissements pourraient ouvrir exceptionnellement afin de vacciner des élèves, de distribuer des tests rapides ou d'organiser des examens ne pouvant pas être reportés.

Les services de garde scolaires, les garderies et les centres de la petite enfance (CPE) demeureraient ouverts.

Un des deux scénarios prévoit aussi le report de la rentrée en présentiel au primaire, comme c'est déjà prévu pour le secondaire, au 10 janvier. La première semaine de cours se ferait en ligne.

Le second scénario prévoit aussi la possibilité de reporter la rentrée au primaire comme au secondaire, mais la décision serait prise plus tard, après réévaluation, le 3 janvier.

Les bars fermés

Tous les scénarios prévoient la fermeture complète des bars, tavernes et microbrasseries dès mardi.

Les restaurants demeureraient ouverts, mais leur fermeture serait devancée à 22 h.

Le gouvernement envisage aussi sérieusement de fermer les gyms, les salles de spectacles et les cinémas.

Quel que soit le scénario à l'étude, il est prévu de rendre obligatoire le télétravail, dans les milieux de travail où c'est possible. La semaine dernière, Québec s'était contenté de le recommander fortement.

Tous les scénarios prévoient aussi de maintenir à 10 le nombre maximal de personnes pouvant se rassembler dans un domicile ou une salle louée.

Réseau de la santé : employés infectés au travail

Selon nos sources, le ministère de la Santé souhaite pouvoir maintenir sur le terrain des travailleurs de la santé déclarés positifs à la COVID-19. Il faudrait toutefois qu'ils soient sans symptômes.

Ces employés seraient affectés à des zones chaudes (donc avec des patients déjà infectés) ou chargés de faire du travail administratif.

L'idée d'équiper tous les travailleurs de la santé de masques N95 est aussi à l'étude. Ces masques, beaucoup plus sécuritaires que les masques d'intervention, ne sont pas offerts pour le moment dans tous les services de tous les établissements.

Avec la collaboration de Véronique Prince et Sébastien Bovet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...