•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa a quitté la Station spatiale internationale

Un touriste japonais dans la SSI.

Le magnat de la mode Yusaku Maezawa dans la SSI le 13 décembre dernier.

Photo : AP

La Presse canadienne

Un milliardaire japonais, son producteur et un cosmonaute russe ont quitté la Station spatiale internationale (SSI) et sont retournés sur Terre, concluant ainsi la première visite de touristes spatiaux payants à la SSI depuis plus d'une décennie.

Le magnat de la mode Yusaku Maezawa, son producteur Yozo Hirano et le cosmonaute russe Alexander Misurkin sont montés à bord du vaisseau spatial russe Soyouz, qui s'est détaché de la station dimanche à 23 h 50 GMT.

Ils devaient atterrir dans les steppes du Kazakhstan à 9 h 13 lundi à environ 150 kilomètres au sud-est de la ville de Zhezkazgan.

Yusaku Maezawa, 46 ans, et son producteur de 36 ans ont été les premiers touristes payants à visiter la station spatiale depuis 2009.

S'adressant à l'Associated Press la semaine dernière dans une entrevue en direct depuis la station spatiale en orbite, Yusaku Maezawa a déclaré qu'une fois que vous êtes dans l'espace, vous réalisez à quel point cela en vaut la peine de vivre cette expérience incroyable.

Un voyage d'à peu près 80 millions

Interrogé sur les informations selon lesquelles il aurait payé plus de 80 millions de dollars pour une mission de 12 jours, il a déclaré qu'il ne pouvait pas divulguer le montant du contrat, mais a admis qu'il avait payé à peu près ce montant.

En octobre, l'actrice russe Yulia Peresild et le réalisateur Klim Shipenko ont passé 12 jours sur la station pour réaliser le premier film au monde en orbite, un projet parrainé par la société spatiale russe Roscosmos pour aider à redorer le blason de la nation.

Yusaku Maezawa a fait fortune dans le commerce de détail de mode, en lançant le plus grand centre commercial de mode en ligne du Japon, Zozotown. Le magazine Forbes a estimé sa valeur nette à 1,9 milliard de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !