•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles mesures sanitaires maintenant en vigueur au Québec

Des rubans rouges bloquent l'accès aux tables d'un Tim Hortons de Matane.

Les restaurants ne peuvent accueillir que la moitié de leur clientèle dans leur salle à manger.

Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

La Presse canadienne

Afin d'affronter le variant Omicron, qui crée une flambée de nouveaux cas de COVID-19, des restrictions sanitaires supplémentaires sont désormais en vigueur au Québec.

Le gouvernement provincial a demandé jeudi aux Québécois de réduire de 50 % leurs contacts sociaux. Dans cet esprit, les restaurants, les bars, les casinos, les gyms, les salles de spectacles et de cinéma ainsi que les salles de congrès doivent limiter leur capacité d'accueil à 50 %. L'interdiction de danser et de faire du karaoké est remise en place, à peine un mois après avoir été levée.

Dans les commerces et centres commerciaux, la limite a été établie à un client par 20 mètres carrés de superficie. Cette mesure ne touche pas les établissements de soins personnels comme les coiffeurs et les massothérapeutes. Les heures d'ouverture pour les soldes d'après Noël, le 26 décembre, seront élargies.

La règle du 50 % s'applique aussi aux lieux de culte et pour les activités publiques essentielles comme des assemblées, qui pourront accueillir un maximum de 250 personnes, mais les lieux concernés doivent dorénavant exiger le passeport vaccinal.

Pour les funérailles, la capacité actuelle, soit un roulement de 50 personnes présentes à la fois, est maintenue. La Santé publique autorise la tenue de cérémonies de mariage ou de funérailles sans exiger le passeport vaccinal, mais avec un maximum de 25 personnes.

Pour les rassemblements privés à l'intérieur, la limite demeure la même, soit de 10 personnes ou les occupants de trois résidences. Québec a reculé sur la possibilité de tenir des rassemblements de 20 personnes à partir du 23 décembre.

Mesures également renforcées dans les CHSLD

Les mesures sont aussi resserrées dans les CHSLD, les résidences privées pour aînés, les ressources intermédiaires (RI) et certaines ressources de type familial (RTF). Par exemple, un seul visiteur ou proche aidant à la fois, pour un nombre maximal de quatre personnes par jour, est autorisé à visiter une personne résidant dans les CHSLD et certaines RI-RTF, entre autres.

Il est également interdit pour les proches et les visiteurs d'accéder aux aires communes, à l'exception des proches qui aident à l'alimentation d'un résident.

Dans le milieu de l'enseignement, le port du masque en classe et dans les espaces communs a été réintroduit. Le retour en présentiel après les congés des Fêtes est prévu le 10 janvier pour les secteurs du secondaire, collégial, universitaire et formation professionnelle. La date de rentrée prévue au calendrier pour le niveau primaire est maintenue.

La pratique des sports et des loisirs s'effectue sous le coup de nouvelles restrictions. Suspension des tournois ou compétitions et une limite de 25 participants à l'intérieur sont du nombre. Québec recommande aussi fortement le télétravail. Le port du masque en tout temps et la distanciation physique de deux mètres doivent de nouveau être respectés dans les milieux de travail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !