•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Émirats arabes unis lèvent la censure dans les films en salle

Chargement de l’image

Un film est projeté dans un cinéparc provisoire à Dubaï, en mai 2020.

Photo : afp via getty images / KARIM SAHIB

Agence France-Presse

Les films projetés dans les salles de cinéma aux Émirats arabes unis ne seront plus censurés, ont indiqué dimanche les autorités en annonçant la création d'une nouvelle catégorie de films interdits aux moins de 21 ans.

Les films classés 21 ans et plus seront diffusés dans leur version internationale, avec un contrôle strict du respect des limites d'âge, a annoncé le Bureau de régulation des médias sur son compte Twitter.

La censure est une pratique répandue dans le monde arabe, notamment dans la région très conservatrice du Golfe. Des scènes de cinéma considérées comme pouvant porter atteinte aux mœurs locales sont souvent coupées au montage. Des films sont parfois carrément bannis.

Les Émirats arabes unis, dont 90 % de la population est composée de personnes expatriées, ont entrepris ces dernières années un vaste chantier de modernisation des réglementations, pour devenir l'un des pays les plus ouverts du Golfe.

Pour renforcer l'attractivité des Émirats arabes unis, les autorités ont notamment autorisé le concubinage, assoupli les restrictions sur l'alcool et offert des séjours à long terme aux personnes venant de l'étranger.

Le pays a également annoncé qu'il adopterait, à partir du 1er janvier, un week-end à l'occidentale (samedi et dimanche), alors que dans les autres pays musulmans de la région, la fin de semaine se déroule du vendredi – jour de la grande prière – au samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !