•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Angel City FC, la nouvelle aventure de Vanessa Gilles

Un montage photo de Vanessa Gilles sous ses nouvelles couleurs.

Vanessa Gilles a signé un contrat d'un an avec une année d'option pour rejoindre le Angel City FC.

Photo : Montage photo : Angel City FC

Après trois ans et demi passés avec les Girondins de Bordeaux, Vanessa Gilles a décidé de relever un nouveau défi. Elle quitte le club français par la grande porte, ayant notamment permis aux Bordelaises de se qualifier pour la Ligue des champions pour la première fois de leur histoire.

Dire au revoir à l'équipe qui a propulsé sa carrière n'est pas chose facile pour l'Ottavienne, mais elle quitte la tête pleine de souvenirs inoubliables.

La Ligue des champions, finir troisième en championnat, aller jusqu'à la demi-finale de la Coupe de France... Il y a plein de moments qui me font dire : wow, c'était quand même une sacrée aventure, confie l'athlète de 25 ans.

Une femme montre un maillot de soccer.

Vanessa Gilles s'était engagée avec les Girondins de Bordeaux en juillet 2018 (archives).

Photo : AFP / Vanessa Gilles/Twitter

Sa nouvelle destination? L'Angel City FC, un club d'expansion de la National Women's Soccer League (NWSL), qui a déboursé un montant non divulgué pour faire son acquisition avant la fin de son contrat avec les Girondins.

Les femmes de cinéma Natalie Portman, Jennifer Garner et Eva Longoria, les joueuses de soccer retraitées Abby Wambach, Mia Hamm et Shannon Boxx ainsi que le hockeyeur P.K. Subban font, entre autres, partie de la longue liste de copropriétaires de la nouvelle franchise.

Financée et gérée en majeure partie par des femmes influentes et célèbres, l'équipe récemment formée entend devenir une référence pour favoriser l'égalité et l'inclusion des femmes à travers le monde.

« Ce qui m'a vraiment plu, ce sont les valeurs du club hors du terrain. »

— Une citation de  Vanessa Gilles, défenseur central du Angel City FC

Si c'était pour quitter les Girondins, c'était pour trouver un club où je me voyais bien, pour trouver un projet qui me plaisait et c'est ce que j'ai pu faire avec Angel City, explique Vanessa Gilles.

Si la justice sociale est la priorité avouée du club, l'Angel City FC n'entend pas jouer les touristes sur le terrain pour autant. Le recrutement de vedettes internationales comme Julia Ertz, Christen Press et Vanessa Gilles en est la preuve.

Les propriétaires, les joueuses et les coachs, on est toutes d'accord que cette année, on n'est pas venues pour transitionner, on est venues pour gagner. Je pense que ça se voit quand on regarde le recrutement du club et les infrastructures qu'ils mettent à notre disposition, estime la championne olympique.

Vanessa Gilles célèbre un but marqué à Tokyo contre la Suède.

Vanessa Gilles célèbre le but qui a procuré l'or au Canada à Tokyo contre la Suède.

Photo : Getty Images / Francois Nel

À Los Angeles, la défenseuse centrale retrouvera le style de jeu physique et rapide qu'elle a expérimenté lors de son passage dans les rangs universitaires américains. Avant d'entamer cette nouvelle aventure sous le soleil californien, l'Ottavienne compte profiter d'une pause bien méritée.

Ça fait un bout de temps que je n'ai pas eu plus de deux semaines de vacances, alors j'espère pouvoir en profiter avec ma famille et mes proches sans devoir être dehors à -30 avec un masque, mais on verra. On croise les doigts et on espère que la situation ne s'empirera pas, conclut-elle.

La NWSL n'a pas encore dévoilé son calendrier pour le championnat de 2022, mais Vanessa Gilles devrait faire ses débuts officiels sous ses nouvelles couleurs en mai prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !