•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7000 infirmières ratifient l’entente de principe conclue au Nouveau-Brunswick

Une infirmière qui porte un masque et des lunettes de protection lève les yeux.

Les infirmières immatriculées, les infirmières praticiennes et les infirmières auxiliaires autorisées ont ratifié l'entente.

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Environ 7000 infirmières ont ratifié l'entente de principe conclue avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick, a annoncé samedi le Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick (SIINB).

Les membres de l'unité qui représente les infirmières immatriculées, les infirmières praticiennes et les infirmières auxiliaires autorisées ont entériné l'accord à 56 %.

L'entente de principe a été conclue le 10 décembre après le rejet de deux offres en juillet et en septembre, soit quatre jours après le vote d'un mandat de grève par 92 % des travailleurs syndiqués.

Le syndicat représente quelque 8000 travailleurs au total. Ils œuvrent dans les hôpitaux, en santé communautaire, pour Ambulance Nouveau-Brunswick et pour le Programme extra-mural de cette province.

L'unité syndicale qui regroupe les infirmières gestionnaires et les infirmières surveillantes doit compléter son vote au sujet de l'accord lundi.

Une entente satisfaisante, mais des défis subsistent

La présidente du SIINB, Paula Doucet, se dit satisfaite de la ratification de l'entente.

Paula Doucet, présidente du Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau‑Brunswick.

Paula Doucet, présidente du Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau‑Brunswick (archives).

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Elle a toutefois souligné que les mauvaises conditions de travail ainsi que les problèmes de recrutement et de rétention des employés demeurent une priorité pour son syndicat.

Les modalités de l'entente sont pour le moment confidentielles, a indiqué Mme Doucet.

Avec les informations de CBC et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !