•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois Yukonnais décorés de la plus haute distinction du territoire

Une médaille de l'Ordre du Yukon.

Cette année, l'Ordre du Yukon est remis à un musicien, à un biologiste et à un chirurgien.

Photo : courtoisie:http://www.commissioner.gov.yk.ca/

Les Yukonnais Peter Menzies, David Mossop et le Dr David Storey sont les trois nouveaux récipiendaires de l'Ordre de Yukon, la plus haute distinction du territoire décernée par la commissaire Angélique Bernard.

Les trois hommes ont reçu leur médaille lors de cérémonies privées au cours du mois de décembre en raison des restrictions sanitaires en vigueur à ce moment-là, mais les images n’ont été rendues publiques que le 1er janvier, date à laquelle sont traditionnellement remis les honneurs.

Angélique Bernard a souligné à quel point le travail de ces nouveaux récipiendaires fait figure d’exception.

« Le Yukon est souvent vu comme novateur dans la façon de faire les choses et c’est ça qui est intéressant avec l’Ordre du Yukon. Ça fait vraiment ressortir la créativité des gens, leur ingéniosité. »

— Une citation de  Angélique Bernard, commissaire du Yukon
La commissaire, souriante, tient un certificat aux côtés de Peter Menzies, qui porte une médaille au cou.

La commissaire du Yukon Angélique Bernard (à droite) a décoré Peter Menzies de l'Ordre du Yukon à Dawson lors d'une cérémonie privée qui a eu lieu en décembre.

Photo : Commissaire du Yukon

Peter Menzies : la communauté avant tout

La commissaire a cité l'exemple du professeur d’arts industriels et musicien Peter Menzies qui, depuis son arrivée au territoire, en 1981, s’est donné corps et âme à de multiples projets à Dawson et à Carmacks, dont une bibliothèque de prêt d’instruments.

M. Menzies n’a pas su cacher son émotion au moment de l’annonce. Ça me dépasse réellement, a lancé le musicien et bénévole de toutes causes.

« Faire du bénévolat, c’est la vraie vie et ce n’est pas difficile pour moi. C’est aussi imaginer les choses à long terme... Pour moi, c’est l’effet de cet honneur. Il faut s’impliquer à long terme et c’est ce que j’apprécie. »

— Une citation de  Peter Menzies, récipiendaire de l'Ordre du Yukon

Le Dr David Storey

Le chirurgien yukonnais de longue date David Storey a également été très touché par sa nomination. C'est un honneur et un privilège, je suis très content.

Le Dr Storey se remémore aujourd’hui avec affection son arrivée au territoire à bord d'une camionnette Westfalia avec son épouse sur le point de mettre au monde leur premier enfant par moins 50 degrés Celsius. C’était en 1974.

Portrait professionnel de David Storey.

Le chirurgien David Storey a reçu l'Ordre du Yukon pour sa contribution à la communauté médicale du territoire.

Photo : Gracieuseté

Au cours des années qui ont suivi, le spécialiste a pratiqué une gamme très variée d'opérations chirurgicales et formé de nombreux jeunes chirurgiens.

J’ai souvent beaucoup plus appris des résidents qu’ils n’ont appris de moi, a affirmé le spécialiste, qui a lui-même subi une chirurgie récemment. J’ai été opéré par deux de ceux à qui j’ai enseigné!

David Mossop : la conservation des espèces avant tout

Le biologiste David Mossop est une sommité locale en matière de conservation environnementale, que ce soit pour le rétablissement du faucon pèlerin, l’étude du lagopède des saules ou parce qu'il est l'un des premiers membres du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

David Mossop avec un oiseau de proie sur l'épaule.

Le biologiste yukonnais David Mossop a joué un rôle crucial dans l'étude et la préservation de certaines espèces d'oiseaux.

Photo : fournie

La passion de David Mossop pour la faune yukonnaise l’a mené, en 1997, devant les salles de classe de l’Université du Yukon, où il a sensibilisé ses étudiants à l’écosystème fragile du territoire.

M. Mossop a par ailleurs contribué à la création de la Réserve faunique du Yukon, un établissement phare du territoire, qui accueille régulièrement des animaux sauvages qui ont besoin de soins vétérinaires.

Trois membres par année

L’Ordre du Yukon a été instauré par la commissaire Angélique Bernard, qui en est devenue la première récipiendaire et chancelière. C’est toutefois un comité consultatif qui évalue les candidatures qui lui sont suggérées tout au long de l’année.

Le Yukon a été la dernière région à se prévaloir d’un ordre territorial ou provincial, donc c’est pour ça que les deux premières années, nous avons eu jusqu'à 10 nouveaux membres par année. À partir de la troisième année, donc 2021, c’est un maximum de trois nouveaux membres que l'Ordre accueillera, a expliqué la commissaire.

Les médailles sont remises chaque année lors de la réception du Nouvel An du commissaire du Yukon.

Avec des informations de Dave White

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...