•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba limite la taille de rassemblements en raison du variant Omicron

Chargement de l’image

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a annoncé les nouvelles ordonnances sanitaires vendredi.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Radio-Canada

Dans une conférence de presse de dernière minute, vendredi après-midi, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, annonce des ordonnances sanitaires qui limitent la taille des rassemblements. La province souhaite ralentir la propagation du variant Omicron.

Les nouvelles restrictions touchent les rassemblements dans les lieux publics et privés et entrent en vigueur à minuit dans la nuit de lundi à mardi. Elles sont en vigueur au moins jusqu'au 11 janvier.

Pour le temps des fêtes, un ménage dont les personnes sont vaccinées pourra recevoir un maximum de 10 personnes vaccinées. Si une personne non vaccinée participe au rassemblement, la limite passe à 5 personnes.

Les restrictions touchent aussi les salles de sport, les salles de spectacles,  les cinémas, les musées, les rassemblements religieux, les bars et les restaurants, ainsi que les événements de grande envergure, qui seront limités à une capacité de 50 %.

Dans les restaurants, les clients devront rester assis, et un maximum de 10 personnes par table sera autorisé.

Pour les sports organisés, qu'ils soient extérieur ou intérieur, aucun tournoi ne sera autorisé. Les matchs et les entraînements pourront toujours se tenir, mais le nombre de spectateurs sera réduit à 50 %.

C’est un message que je ne voulais pas envoyer, déclare le Dr Roussin. Il souligne que le Manitoba compte déjà un nombre considérable d’échantillons de tests positifs à la COVID-19, qui sont potentiellement des infections au variant Omicron.

Même si la province ne compte que huit cas liés au variant Omicron en ce moment, le Dr Roussin indique qu'il était important de prendre des mesures pour freiner la haute transmission du variant où on risque de voir le nombre de cas doubler rapidement.

C'est absolument frustrant d'être de retour à ce point pour tous les Manitobains, a-t-il poursuivi.

Plus tôt cette semaine, il a estimé que le variant Omicron pourrait mener à  plus de 1000 cas quotidiens de COVID-19 dans la province. Vendredi, la province a enregistré 239 cas, soit bilan le plus élevé depuis le 12 juin  2021.

La ministre de la Santé, Audrey Gordon, indique que ces mesures sont nécessaires pour être proactives, pour protéger notre système de santé et s'assurer d'avoir assez de lits pour traiter ceux dans le besoin.

Le Dr Roussin a averti les Manitobains, en particulier les personnes de plus de 60 ans et celles souffrant de problèmes de santé, d'envisager de faire preuve de prudence pendant le temps des fêtes et de limiter leurs projets de rassemblement.

La Colombie-Britannique et l'Ontario ont également annoncé de nouvelles restrictions en réponse au variant Omicron plus tôt vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !