•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fonctionnaires du SFPQ appelés à se prononcer sur un mandat de grève

Des manifestants avec des drapeaux de la SFPQ.

Des membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (archives)

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

Les 26 000 fonctionnaires membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) seront appelés à se doter d'un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu'à des journées de grève, après les Fêtes.

Le SFPQ – un syndicat indépendant des centrales syndicales – en a fait l'annonce vendredi, par voie de communiqué. Le SFPQ est l'un des rares syndicats à n'avoir toujours pas conclu d'entente de principe avec Québec.

Il dresse un constat d'échec après une vingtaine de mois de négociations avec le gouvernement du Québec pour tenter de renouveler sa convention collective 2020-2023.

La consultation pour ce mandat concerne 26 000 membres du SFPQ au sein de l'unité fonctionnaires, qui regroupe les employés de différents ministères et organismes gouvernementaux.

Le président général du SFPQ, Christian Daigle, prévient le gouvernement Legault que ses membres se feront voir et entendre prochainement. En cette année électorale qui débute, la CAQ nous trouvera sur son chemin, a-t-il affirmé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !