•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une sortie de piste fait un blessé à Sanikiluaq, dans le sud du Nunavut

La compagnie Keewatin Air promet que les services d’avion-ambulance ne seront pas interrompus à la suite d’un incident survenu vendredi matin.

Une rue enneigée de Sanikiluaq.

Sanikiluaq est une communauté du Nunavut de près de 900 habitants située sur les îles Belcher, dans le sud de la baie d’Hudson.

Photo : Photo fournie par Isabelle Beauregard

Radio-Canada

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BTS) a ouvert une enquête après qu’un avion de la compagnie Keewatin Air eut fait une sortie en bout de piste à l’aéroport de Sanikiluaq, la communauté la plus méridionale du Nunavut.

À bord de l’appareil, un bimoteur King Air 200, se trouvaient deux passagers et deux membres d’équipage. Une personne a été blessée à la suite de l’accident, indique un porte-parole du BTS, Marc-Antoine Brassard.

Le président-directeur général de Keewatin Air, Jason Kendall, indique que toutes les personnes à bord ont reçu une évaluation médicale au centre de santé de Sanikiluaq. Sa compagnie aérienne assure des évacuations par avion-ambulance au Nunavut.

L’appareil impliqué a subi des dommages importants, a-t-il précisé, ajoutant que l’avion sera examiné plus en détail dans les prochains jours.

Keewatin Air a la capacité de remplacer [certaines parties de l’avion avec] de l’équipement alternatif approprié et s’assurera que les services d’avion-ambulance ne seront pas interrompus en raison de l’incident.

L’agent principal d’administration de la Municipalité de Sanikiluaq, Ronald Ladd, affirme s’être rendu sur les lieux peu après l’accident et avoir constaté que tout le monde était en sécurité.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) est également arrivée sur les lieux de l'incident. « À 6 h 45 [heure locale] le détachement de la GRC à Sanikiluaq a reçu un appel signalant un accident d’avion à l’aéroport », peut-on lire dans un communiqué de presse.

Si la cause de la sortie de piste demeure toujours incertaine, Environnement Canada avait diffusé un avertissement de vents importants à Sanikiluaq vendredi matin, avec des vents prévus pouvant atteindre jusqu’à 90 km/h dans l'après-midi.

À 7 h, heure locale, Environnement Canada signalait des vents de 63 km/h avec des rafales de 73 km/h.

Avec les informations de Nick Murray

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !