•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en C.-B. : un total de 135 personnes touchées par le variant Omicron

Des Vancouvérois attendent de se faire vacciner contre la COVID-19.

Selon la province, 86,8 % des habitants de la Colombie-Britannique âgés de cinq ans et plus ont reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19 et 82,5 % sont doublement vaccinés.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Jeudi, les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique ont signalé qu'un total de 135 personnes avaient été infectées par le variant Omicron depuis son arrivée dans la province, ce nombre était de 44 mardi. Elles ont également signalé 753 nouvelles infections et 3 décès supplémentaires dus à la COVID-19 dans leur bilan de 24 heures.

Rectificatif :

Une version précédente de ce texte déclarait que 135 infections au variant Omicron avaient été détectées en 24 h alors qu'il s'agit du total depuis l'arrivé de ce variant dans la province.

Dans le détail, le variant Omicron a touché 38 personnes dans la régie de santé du Fraser, 20 dans celle de Vancouver Coastal, 5 dans celle de l'Intérieur et une dans la régie de santé du nord.

La régie de santé de l'île de Vancouver est la plus affectée, avec 71 personnes infectées par le variant Omicron.

Dans un communiqué, le gouvernement provincial a indiqué qu'il y a actuellement 3878 cas actifs de personnes infectées par le virus en Colombie-Britannique, soit le plus grand nombre de cas actifs en un mois.

Alors que le nombre quotidien de nouveaux cas continue d'augmenter dans la province, alimentée en partie par le variant Omicron, le gouvernement pourrait prendre de nouvelles mesures pour freiner la pandémie.

Au total, 184 personnes sont hospitalisées, dont 70 aux soins intensifs.

Le nombre total d'hospitalisations, qui suit généralement les hausses et les baisses du nombre de nouveaux cas, a diminué de 16,3 % par rapport à jeudi dernier, lorsque 220 personnes étaient hospitalisées et d'environ 51 % par rapport au mois dernier.

Le nombre de patients aux soins intensifs a baissé d'environ 4,1 % en une semaine et de 34,5 % par rapport au mois dernier, où 107 patients y étaient soignés.

La Dre Bonnie Henry, la médecin hygiéniste en chef de la province, a indiqué mardi qu'entre le 9 novembre et le 9 décembre, les personnes non vaccinées comptaient pour 68 % des hospitalisations et 78 % des admissions aux soins intensifs, et du 8 au 14 décembre, les personnes qui n'étaient pas complètement vaccinées représentaient 46,3 % des cas.

Les régies de santé de l'île de Vancouver, Fraser et Vancouver Coastal déplorent chacune un décès lors de ces dernières vingt-quatre heures, portant le bilan provincial des pertes humaines liées à la maladie à 2396.

Toujours selon la province, il n'y a pas d'éclosion active dans les résidences assistées, les établissements de soins de longue durée ou de soins actifs. Celle ayant affecté le Ponderosa Lodge à Kamloops est terminée.

Toutefois, jeudi après-midi, la régie de santé de Vancouver Coastal a déclaré que cinq patients ont reçu un résultat positif à un test de dépistage du virus responsable de la COVID-19 à l'Hôpital Lions Gate.

Préoccupations grandissantes autour du variant Omicron

Alors que le monde tente de réagir face à la vitesse de transmission fulgurante du nouveau variant Omicron, le gouvernement fédéral canadien déconseille d’entreprendre des voyages d'agrément à l’étranger.

Pour sa part, le gouvernement du Québec a annoncé de nouvelles règles concernant les rassemblements privés, en limitant ces derniers à 10 personnes en intérieur, et ce dès lundi.

En Colombie-Britannique, la Dre Bonnie Henry a demandé d'éviter les grands rassemblements pour les fêtes, mais selon Adrian Dix, le ministre de la Santé, la province pourrait annoncer des mesures similaires à celles du Québec.

« Il y aura bien entendu des changements, je pense, dans les conseils et règles de la santé publique dans les semaines à venir, parce qu’il faut protéger les gens. Ces enjeux sont activement examinés par la santé publique. »

— Une citation de  Adrian Dix, ministre de la Santé

Les autorités de la santé de la province doivent d'ailleurs donner un point de presse vendredi à 13 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !