•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Translink installe une signalisation en braille dans tous ses arrêts d’autobus

La société de transport en commun compte équiper les 8400 arrêts d’autobus de Metro Vancouver d’ici la fin de 2022.

Chargement de l’image

Translink compte installer une signalétique en braille dans les 8400 arrêts de Metro Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms / CBC

Pour aider les personnes aveugles ou malvoyantes à utiliser les transports en commun, Translink équipe ses 8400 arrêts d’autobus dans Metro Vancouver d’une signalisation en braille ainsi que d’autres outils pour améliorer l’accessibilité à son réseau.

Les nouvelles signalisations comprennent le numéro d'identification de l’arrêt d’autobus, les lignes de bus desservant l’arrêt, un indicateur de la situation géographique de cet arrêt, et le numéro du service client.

Toutes ces informations sont inscrites en braille anglais unifié et en alphabet anglais en relief.

Chaque arrêt d’autobus loué ou possédé par Translink sera aussi muni d’indicateurs tactiles de surface de marche annonçant un obstacle, une marche ou un passage piéton.

« L'accessibilité est essentielle pour un système de transport de qualité. Je suis très fier de cette avancée majeure pour nos clients aveugles ou malvoyants. »

— Une citation de  Kevin Quinn, directeur général, TransLink
Chargement de l’image

Toutes les informations sont inscrites en braille anglais unifié et en alphabet anglais en relief.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms / CBC

Une fois ces modifications effectuées, Translink sera le premier système de transport en commun au Canada à installer une signalisation en braille sur l'ensemble de son système d'autobus, selon le communiqué.

L’entreprise de transport en commun de Metro Vancouver étend aussi son système vocal qui indique le temps restant avant l’arrivée de l'autobus suivant pour qu’il comprenne tous les arrêts d'autobus rapides RapidBus et la station d’autobus de l’Université de la Colombie-Britannique.

Les travaux d’installation, initialement prévus en 2020 et estimés à 7 millions de dollars, doivent se terminer à la fin de l’année 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !