•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Léandre veut se doter d’un centre multifonctionnel

Cinq jeunes sont sur une patinoire extérieure. Ils ont des pelles dans les mains et déneigent la surface.

Le projet viserait à offrir des services de proximité, telle une patinoire extérieure (archives).

Photo : Joyce Truchon

Un centre multifonctionnel pourrait voir le jour dans le village de Saint-Léandre, situé dans la MRC de La Matanie.

Une consultation publique s'est tenue à ce sujet au début du mois de novembre dans cette petite municipalité de 351 habitants.

Durant celle-ci, 52 personnes, soit 15 % de la population du village, ont alors fait part de leurs commentaires, questionnements et suggestions.

Une première esquisse du projet a aussi été dévoilée par la Municipalité.

Ce centre multifonctionnel devrait réunir les principaux usages communautaires et permettre d’offrir des services de proximité, selon la description du projet indiquée dans le procès-verbal de la consultation.

Il pourrait rassembler le bureau municipal, une salle multifonctionnelle, un local pour accueillir les patineurs, un dépanneur et une patinoire extérieure. Le bâtiment pourrait aussi abriter d'autres services, comme un CPE, un bar ou une pompe à essence.

Ces différents scénarios sont encore sur la table et aucune décision n’a encore été prise par le conseil municipal.

Dans l’ébauche actuelle, la patinoire extérieure sera relocalisée sur le site du jardin communautaire, qui lui aussi sera relocalisé. Le bâtiment qui accueille le centre communautaire actuel pourrait d’ailleurs être démoli.

Obtenir le financement de Québec

Le coût du projet est estimé entre 2 et 5 millions de dollars selon la Municipalité, qui prévoit entamer des démarches auprès de Québec pour couvrir jusqu’à 90 % des coûts.

Comme Saint-Léandre est une municipalité dévitalisée, le directeur général de la Municipalité, André Marcil, croit pouvoir obtenir les subventions nécessaires à la réalisation du projet.

Lors de la consultation publique, la Municipalité a expliqué que le contexte actuel d’intérêt accru pour la ruralité est favorable à la réalisation du projet.

La Municipalité prévoit de mener d’autres consultations auprès de sa population sur le sujet.

La prochaine étape consiste à réaliser une analyse du sol afin de connaître les enjeux liés à l’accès à l’eau et à évaluer les installations septiques nécessaires selon la capacité du bâtiment souhaitée, indique la Municipalité.

La Municipalité prévoit un échéancier de 3 à 5 ans pour réaliser le projet.

Le maire de Saint-Léandre, Steve Castonguay, n’a pas répondu à nos appels. La conseillère municipale Lisa Ann Jungemann a refusé de répondre à nos questions à ce sujet en indiquant qu'il était trop tôt pour parler du projet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !