•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant Omicron : l’Université d’Ottawa repousse le retour en classe au 31 janvier

Une pancarte indiquant qu'il faut être obligatoirement vacciné pour entrer sur le campus de l'Université d'Ottawa

Il faut être obligatoirement vacciné pour entrer sur le campus de l'Université d'Ottawa (archives).

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

Les étudiants de l’Université d’Ottawa ne retourneront pas sur le campus le 10 janvier, comme prévu. « La progression fulgurante du variant Omicron » a forcé la direction à reporter cette date au 31 janvier, a annoncé l’établissement postsecondaire par voie de communiqué.

Dans une note du recteur Jacques Frémont, il est spécifié que certains cours seront cependant offerts en présentiel, dans les cas exceptionnels où l’enseignement exige une présence physique.

En ce qui concerne les activités de recherche, elles se poursuivront aussi en présentiel.

Dans tous ces cas, les mesures nécessaires seront prises pour assurer la santé et la sécurité de la population étudiante et du personnel, assure M. Frémont.

Jacques Frémont prend la parole derrière un lutrin avec derrière lui une toile comptant de nombreux logos de l'Université d'Ottawa.

Le recteur de l’Université d'Ottawa, Jacques Frémont (archives)

Photo : CBC/Francis Ferland

En revanche, aucun changement n’est apporté à l’horaire des derniers jours de la session d'automne, qui prendra fin le 22 décembre. La vaste majorité des examens restants seront réalisés à distance. Les examens en présentiel encore à l’horaire auront lieu comme prévu.

Enseignement varié à Saint Paul

Toujours à Ottawa, l’Université Saint-Paul enseignera de diverses façons à ses étudiants, dès la reprise des cours le 10 janvier.

Il y aura des cours 100 % en salle de classe, des cours 100 % à distance et des cours en mode bimodal, où les étudiants ont le choix de s’inscrire en salle de classe ou à distance, a fait savoir le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Jean-Marc Barrette, par courriel.

Une université vue de l'extérieur.

L'Université Saint-Paul, à Ottawa (archives)

Photo : Radio-Canada / Vincent Yergeau

M. Barrette a précisé que ce modèle a été choisi pour assurer une transition vers la normale et pour satisfaire la demande des étudiants. À ce jour, environ 45 % des étudiants sont inscrits pour des cours sur le campus, en salle de classe, a-t-il indiqué.

L’Université Saint-Paul a toutefois mentionné que rien n’est coulé dans le béton pour l’instant et que le portrait pourrait changer à la demande de la santé publique. Au besoin, nous sommes prêts à modifier tous les cours en salle de classe pour des cours en ligne, a ajouté M. Barrette.

Le collège La Cité a quant à lui décidé de suspendre dès jeudi toutes les activités administratives ou sociales en présentiel. Le retour en classe ne sera pas non plus en personne, indique l'établissement.

Dès le début du trimestre d’hiver 2022 – qui commence le 10 janvier prochain – seules les activités jugées essentielles se tiendront en personne sur nos campus. Toutes les autres activités se feront à distance, jusqu’au 28 janvier au minimum, indique le collège La Cité, par courriel.

Du côté de l'Université Carleton, il a été en revanche décidé, comme pour l'Université d'Ottawa, que la session d'hiver débutera à distance, le 10 janvier. Seuls les cours qui nécessitent spécifiquement une présence physique se tiendront sur le campus.

L'institution postsecondaire espère un retour en classe en présentiel le 31 janvier, tout en précisant que cela dépendra des directives de santé publique.

L'administration précise que les derniers examens prévus pour la fin de la session d'automne, à partir du lundi 20 décembre, se tiendront en ligne ou seront reprogrammés.

L'Université du Québec en Outaouais l'hiver.

L'Université du Québec en Outaouais (archives)

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

À l'Université du Québec en Outaouais (UQO), la date du début du trimestre d’hiver est toujours prévue le 10 janvier et jusqu’à avis contraire, la formule hybride est prévue pour le trimestre d’hiver 2022, avec la majorité des activités en présentiel et certaines en non-présentiel, tout en maintenant les mesures de prévention et de protection adéquates, indique l'institution postsecondaire qui dit suivre les directives du ministère de l’Enseignement supérieur.

Le Cégep de l’Outaouais en présentiel

De son côté, le Cégep de l’Outaouais lancera sa session d’hiver le 24 janvier, soit deux semaines après les universités.

Des étudiants marchent près de l'édifice du cégep.

Les étudiants du Cégep de l'Outaouais retourneront en classe le 24 janvier, si rien ne change (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

De ce fait, l’établissement scolaire prévoit toujours offrir ses cours 100 % en présentiel, a informé un porte-parole par courriel. Mais là aussi, le scénario pourrait évoluer.

Nous sommes à la remorque des décisions prises par le ministère de l’Enseignement supérieur (MES) pour l’ensemble du réseau. Nous ne pouvons donc statuer sans avoir de consignes du MES.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !