•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Desjardins conclut une entente de 200 millions en lien avec le vol de données

L'entente doit être soumise à l'approbation de la Cour supérieure du Québec avant d'entrer en vigueur.

L’enseigne de Desjardins, à l’extérieur du Complexe du même nom, à Montréal.

L'entente de règlement soumise à l'approbation de la Cour supérieure prévoit que 2 M$ seront versés sous la forme de paiements individuels.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le Mouvement Desjardins a annoncé jeudi avoir conclu une entente de plus de 200 millions de dollars avec des demandeurs, à la suite d'actions collectives entreprises après la fuite de renseignements personnels mise au jour en juin 2019.

L'entente prévoit que près de 201 millions de dollars, au maximum, seront versés sous la forme de paiements individuels aux personnes admissibles qui en feront la demande.

L'entente vise ceux qui ont été touchés par le vol de renseignements personnels mis au jour le 20 juin 2019. Il s'agit de membres et d'anciens membres, de clients et d'anciens clients, de détenteurs anciens et actuels de cartes de crédit ou encore de produits de financement ou de toute personne ayant été avisée de la situation par une communication.

Desjardins affirme qu'il est trop tôt pour présenter une réclamation et qu'il n'est pas nécessaire d'entreprendre quelque démarche que ce soit pour le moment. Plusieurs étapes restent à franchir avant que l'entente entre en vigueur, précise-t-on par communiqué.

La conclusion de cette entente survient à la suite du dépôt d'actions collectives par les demandeurs. Deux de ces recours avaient été déposés au lendemain de l'annonce qu'un vol massif de données avait été perpétré.

La Sûreté du Québec mène une enquête depuis juin 2019 sur de possibles infractions de vol d'identité, de trafic de renseignements identificateurs, de fraude de plus de 5000 $ et d'infraction au profit d'une organisation criminelle. Aucune accusation n'a encore été déposée dans cette affaire.

Selon des documents judiciaires rendus publics début décembre, un ex-employé aurait fait des révélations à la direction de Desjardins lors d'une rencontre tenue en mai 2019.

Le Mouvement Desjardins, coopérative financière la plus importante en Amérique du Nord, détient un actif de 391 milliards de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !