•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aide au logement pour certains Néo-Brunswickois qui gagnent moins de 50 000 $

La province exclut le contrôle des hausses de loyer.

Chargement de l’image

Bruce Fitch, ministre du Développement social au Nouveau-Brunswick, le 15 décembre 2021.

Photo : CBC / Shane Magee

Radio-Canada

Un programme d’aide au logement est agrandi au Nouveau-Brunswick.

Les locataires qui ont des enfants à charge de moins de 19 ans, qui travaillent et gagnent entre 12 500 $ et 50 000 $ par année avant impôt sont admissibles à l’Allocation canadienne pour le logement (Nouvelle fenêtre).

Ce ne sont pas toutes les personnes qui font la demande qui sont acceptées. Si une aide est accordée, elle le sera pendant trois ans.

Le montant accordé varie selon le revenu, le lieu de résidence et le nombre de personnes qui vivent sous un même toit.

Une aide financière continuera par ailleurs à une famille qui en reçoit, même si elle déménage à une autre adresse au Nouveau-Brunswick, a précisé mercredi la députée fédérale de Fredericton, Jenica Atwin, lors de l’annonce de l’expansion du programme.

Lors du lancement du programme en juin, seuls les locataires avec personnes à charge qui gagnaient entre 14 000 $ et 38 000 $ étaient admissibles.

Selon le ministre néo-brunswickois du Développement social, Bruce Fitch, le programme est jusqu’ici venu en aide à 2700 individus (adultes et enfants).

Le coût du programme s’élève à 98,3 millions de dollars, partagé à parts égales entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et le gouvernement fédéral. Il est prévu qu’il dure 7 ans.

Problèmes à se loger, mais pas de contrôle des loyers en vue

Les problèmes d’accès au logement persistent au Nouveau-Brunswick, où environ 6000 personnes sont sur une liste provinciale, selon le ministre Bruce Fitch.

Il explique que l'allocation pour le logement vise à réduire cette liste, mais il admet qu’il ne cible que les travailleurs avec enfants, alors que des personnes âgées et des personnes sans enfants ont aussi besoin d'aide.

Mercredi, le ministre Fitch a fermé la porte à une quelconque forme de contrôle des hausses de loyer au Nouveau-Brunswick. Fredericton, dit-il, privilégie les programmes comme cette allocation pour le logement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !