•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba pourrait investir davantage dans la recherche universitaire

Une photo de l'entrée du campus Fort Garry, de l'Université du Manitoba.

L'Université du Manitoba a reçu un financement record en ce qui concerne la recherche, grâce aux programmes du gouvernement fédéral (archives).

Photo : CBC/Radio-Canada

L’Université du Manitoba a obtenu un financement record pour la recherche universitaire cette année, mais la plus grande partie de la somme provient du gouvernement fédéral, alors que le financement de la province ne compte que pour 6 % des subventions.

Les chercheurs de l’Université du Manitoba ont reçu 231 millions de dollars durant la dernière année. Sur cette somme, 15,8 millions de dollars provenaient de la province, le reste provenant du fédéral et de donateurs.

L’Université du Manitoba n’est qu’un exemple du faible apport de la province dans la recherche de ses universités. Le Manitoba se classe au 5e rang des 10 provinces canadiennes en ce qui concerne les subventions et les contrats octroyés à ses universités proportionnellement à son nombre d’habitants, selon l’Association canadienne du personnel administratif universitaire (ACPAU) et Statistique Canada.

Le vice-président Recherche et International de l’Université du Manitoba, Digvir Jayas, estime que le fait d'investir dans la recherche est profitable pour les provinces.

[La recherche] crée énormément d’occasions d’apprentissage, mais également un nombre important d’emplois, note-t-il.

Le Manitoba ne dépense pas autant que les autres provinces, déplore-t-il. Le Québec est l’une des meilleures provinces en matière d'investissements provinciaux et de recherche et développement.

En 2020, le Manitoba a consacré 440,71 $ par personne à la recherche universitaire.

L’Ontario et le Québec investissent plus de 4 milliards de dollars dans la recherche universitaire. Terre-Neuve-et-Labrador est la province qui a investi le plus dans la recherche en proportion de son nombre d’habitants. En 2020, elle a dépensé 761,56 $ par personne.

L'Alberta et la Colombie-Britannique occupent les dernières places.

Ottawa investit dans la santé

Selon M. Jayas, Ottawa a investi davantage dans la recherche cette année, en bonne partie en raison de la pandémie de COVID-19.

« Le gouvernement fédéral a fait des investissements importants afin de soutenir la recherche concernant la COVID-19. [Nos chercheurs] ont eu énormément d’idées de recherche pour mieux comprendre le virus, mieux le détecter. »

— Une citation de  Digvir Jayas, vice-président, Recherche et International à l’Université du Manitoba

En 2021, près de la moitié des bourses et des contrats de recherche de l’Université du Manitoba ont été financés par le gouvernement fédéral, grâce à une somme de 114,2 millions de dollars.

Cela a notamment entraîné une augmentation de 18 % des revenus de recherche, comparativement à 2020, selon Digvir Jayas. Il explique que la majorité des investissements des gouvernements et des donateurs ont été faits dans le domaine de la santé. Beaucoup d’argent a également été versé pour la recherche en matière de changements climatiques, d’ingénierie et d’agriculture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !