•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le centre communautaire Boyle Street à Edmonton aura de nouveaux locaux

Le croquis du nouveau centre communautaire Boyle Street, moderne et lumineux.

Un croquis du nouveau centre communautaire Boyle Street, une fois les rénovations terminées.

Photo : Centre communautaire Boyle Street

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le centre communautaire Boyle Street d'Edmonton, qui offre des services à des personnes itinérantes et vulnérables, changera d’emplacement, car son immeuble près de la Place Rogers a été racheté par le groupe Oilers Entertainment.

Le centre déménagera à deux pâtés de maisons, au 10010 de l'Avenue 107A, et devrait ouvrir ses portes au printemps 2023, une fois les rénovations terminées.

Ces nouveaux locaux sont attendus avec impatience par l’organisme.

Le bâtiment actuel, un ancien entrepôt de mûrissement de bananes est en train de s'écrouler , selon le directeur général du centre communautaire Boyle Street, Jordan Reiniger.

Des gens discutent devant la façade du centre communautaire Boyle Street.

Les locaux du centre communautaire Boyle Street nécessitent d'importantes rénovations.

Photo : Radio-Canada / Josee St-Onge

L’organisme, qui marque son cinquantième anniversaire cette année, cherche de nouveaux locaux depuis environ six ans, car les rénover représenterait un investissement important, selon M. Reiniger.

Les membres de notre communauté nous ont clairement indiqué que nous devons demeurer dans cette région, que cet emplacement est important, indique-t-il. Cela a limité le nombre d’endroits disponibles pour nous accueillir.

28,5 millions de dollars

Après avoir trouvé une propriété d’environ 10 000 mètres carrés qui répond à leurs besoins, Jordan Reiniger et le centre communautaire ont approché le groupe Oilers Entertainment afin de voir si une entente pouvait être conclue au sujet de la vente du bâtiment qui accueille le centre communautaire.

Le groupe Oilers Entertainment a déboursé 5 millions de dollars, la valeur estimée de la propriété selon Boyle Street. La Fondation communautaire des Oilers d'Edmonton a fait un don supplémentaire de 10 millions de dollars afin de contribuer au coût total du nouveau centre communautaire, lequel s’élève à 28,5 millions de dollars.

La façade d'un immeuble placardé du centre-ville d'Edmonton.

L'organisme Boyle Street prévoit de rénover ce bâtiment pour en faire son nouveau centre communautaire au centre-ville d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Trevor Wilson

L’organisme Boyle Street lance quant à lui une campagne de financement mercredi pour réunir le reste des fonds nécessaires aux travaux, soit 13,5 millions de dollars.

Un bel immeuble

Jordan Reiniger explique que le nouveau centre permettra à l’organisme de continuer à fournir des services à ses clients, par exemple du soutien au logement, en santé mentale et contre les dépendances.

Nous voulons leur créer un bel immeuble, où ils auront un sentiment d’appartenance, dit-il.

Cela est très motivant pour nous de montrer que cet immeuble sera un des plus beaux d'Edmonton et que [nos clients] sont importants et qu’ils le méritent.

Une vue aérienne du futur centre communautaire Boyle Street sous forme de croquis.

Une vue aérienne du futur centre communautaire Boyle Street.

Photo : Centre communautaire Boyle Street

Les nouvelles installations consisteront en un immeuble principal qui mesurera jusqu’à environ 7000 mètres carrés. Un jardin extérieur permettra également aux clients de se rassembler dans un espace vert au lieu de se regrouper sur le trottoir, comme c’est le cas actuellement.

Le centre, dont beaucoup des clients sont Autochtones, bénéficiera aussi d’un espace cérémoniel extérieur, afin de mieux répondre à leurs besoins culturels.

Soutien au logement

La propriété achetée par Boyle Street inclut également un immeuble de 38 appartements loués sous les prix du marché.

Jordan Reiniger indique que quelques clients de l’organisme font partie des locataires actuels et que Boyle Street continuera à gérer les appartements. L’organisme entend également respecter les prix des loyers actuels et les baux déjà existants dans l’immeuble.

La conception des nouveaux locaux est toujours en cours. Boyle Street compte inviter les commerces, les groupes communautaires et les résidents du quartier à participer au processus de développement.

La construction du centre devrait débuter en 2022.

Avec les informations de Paige Parsons

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...