•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Omicron : Trudeau discute ce soir avec les autres premiers ministres

Justin Trudeau, le visage masqué, marche dans un corridor suivi de quelques personnes, masquées elles aussi.

Le premier ministre Justin Trudeau à son arrivée à la Chambre des communes mardi, à Ottawa

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Radio-Canada

Justin Trudeau discute ce soir avec les premiers ministres des provinces et territoires de la situation sanitaire entourant le nouveau variant Omicron du coronavirus et des moyens d'assurer la sécurité de la population « en vue des Fêtes ».

Je viens de parler au premier ministre [de la Colombie-Britannique], John Horgan, [qui préside le Conseil de la fédération], a annoncé M. Trudeau sur Twitter.

Nous allons organiser une réunion [...] pour parler du variant Omicron et assurer votre sécurité ensemble en vue des Fêtes. Nous sommes là pour vous, a ajouté le premier ministre.

De son côté, le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, a laissé entendre que son gouvernement s'apprêtait à réviser son avis aux voyageurs.

À sa sortie des Communes, mardi, M. Duclos a rapporté que la propagation du variant Omicron, un peu partout dans le monde, avait suscité l'inquiétude au sein du conseil des ministres, qui s'était tenu quelques heures plus tôt. Selon lui, le variant Omicron se déploie très rapidement.

« Notre inquiétude, c'est que les Canadiens soient coincés à l'étranger en raison des mesures rapidement changeantes que les autres pays pourraient mettre en place, et aussi en raison du risque important qu'il pourrait y avoir d'attraper ce variant, ce virus, lors d'un voyage à l'étranger. »

— Une citation de  Jean-Yves Duclos, ministre fédéral de la Santé

Et si c'est le cas, les choses pourraient être très compliquées pour ces Canadiens à l'extérieur du pays, a-t-il prévenu.

Ottawa avait levé le 21 octobre dernier l'avis qui incitait les voyageurs à éviter tout voyage non essentiel à l'extérieur du pays. Mais la publication d'un nouvel avis semble imminente.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 au Canada n'est pas descendu sous la barre des 3000 depuis le début de décembre.

Les provinces font preuve de prudence. La plus populeuse, l'Ontario, a annoncé mardi un resserrement des règles dans les foyers de soins de longue durée. De son côté, le Québec a demandé aux employeurs de réinstaurer le télétravail.

Le caucus libéral de Justin Trudeau a par ailleurs fait savoir qu'il renouerait dès mercredi avec l'organisation de réunions virtuelles en raison de la menace posée par le variant Omicron. Le nombre de députés présents à la Chambre des communes devrait également diminuer, a indiqué le leader parlementaire du gouvernement, Mark Holland.

Les autres partis devront prendre leurs propres décisions, a-t-il précisé.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !