•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pfizer confirme des résultats très positifs pour sa pilule anti-COVID

Des comprimés.

Des comprimés de Paxlovid de Pfizer

Photo : Reuters / Pfizer

Agence France-Presse

La pharmaceutique Pfizer a confirmé mardi que sa pilule anti-COVID réduisait de près de 90 % les hospitalisations et les décès chez les personnes à risque lorsqu'elle est prise dans les premiers jours après l'apparition des symptômes, selon les essais cliniques.

Ces résultats s'appuient sur la totalité des participants aux essais, soit plus de 2200 personnes, et confirment ce qui avait été annoncé début novembre à partir de résultats préliminaires.

Aucun décès n'a été enregistré parmi ceux qui ont reçu le traitement. Les participants étaient non vaccinés et présentaient un haut risque de développer un cas grave de la COVID-19.

Pfizer a également annoncé que son traitement antiviral, qui sera commercialisé sous le nom de Paxlovid, devrait rester efficace contre le variant Omicron.

Cela souligne le potentiel de ce [médicament] candidat à sauver les vies de patients dans le monde, a déclaré Albert Bourla, le PDG de Pfizer, cité dans un communiqué. Les variants préoccupants comme Omicron ont exacerbé le besoin d'options de traitement accessibles pour ceux qui contractent le virus, a-t-il ajouté.

Les antiviraux agissent en diminuant la capacité d'un virus à se répliquer, freinant ainsi la maladie. Ces traitements représentent un complément clé aux vaccins pour protéger de la COVID-19, notamment car ils sont très faciles à administrer, en pouvant être pris simplement chez soi avec un grand verre d'eau.

Pfizer est également à l'origine de l'un des vaccins contre la COVID-19 les plus utilisés dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !