•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le magazine Time nomme Elon Musk personnalité de l’année

Visage d'un homme portant un manteau sport.

Elon Musk sur le site d'une usine Tesla en banlieue de Berlin, en Allemagne.

Photo : Reuters / MICHELE TANTUSSI

Agence France-Presse

Le patron du fabricant de véhicules électriques Tesla et de la société d'exploration spatiale SpaceX, Elon Musk, a été désigné lundi personnalité de l'année par le magazine américain Time.

Homme le plus riche de la planète, avec une fortune estimée par le magazine Forbes à 265,4 milliards de dollars américains (340 milliards de dollars canadiens), M. Musk, 50 ans, succède au président des États-Unis, Joe Biden, et à sa vice-présidente, Kamala Harris.

Connu pour sa personnalité fantasque, coutumier des envolées sur Twitter, où il compte plus de 66 millions de personnes abonnées, l'entrepreneur d'origine sud-africaine, naturalisé canadien, puis américain, n'est pas un personnage consensuel.

M. Musk a passé sa vie à défier les personnes jalouses; il semble aujourd'hui être en position de les remettre à leur place, écrivent les journalistes du Time dans leur portrait consacré à l'entrepreneur milliardaire.

2021, une année à succès

L'année 2021 a été faste pour M. Musk et ses entreprises. SpaceX a remporté en avril un contrat exclusif avec la NASA pour envoyer les premiers astronautes sur la Lune depuis 1972.

En septembre, la société a envoyé quatre personnes dans l’espace pour la première mission orbitale de l'Histoire ne comptant aucun astronaute de profession à bord.

M. Musk parle avec enthousiasme de son projet de coloniser Mars au cours des prochaines années.

Tesla, dont la valeur boursière a dépassé les 1000 milliards de dollars (1281 milliards de dollars canadiens) à Wall Street en octobre, continue pour sa part de dominer le marché mondial des véhicules électriques.

Notre objectif avec Tesla a toujours été de servir d'exemple à l'industrie automobile en espérant que les autres constructeurs fabriquent aussi des véhicules électriques afin d'accélérer la transition vers des technologies durables, a indiqué M. Musk dans un entretien accordé au Time.

Des tweets qui font bouger les marchés

Le dirigeant a lancé il y a quelques semaines un sondage sur Twitter demandant aux personnes qui sont abonnées à son compte s'il devait ou non vendre 10 % de ses actions dans l'entreprise. La majorité des participants et participantes ont répondu par l’affirmative. M. Musk a, depuis, écoulé plus de 11 millions d'actions Tesla.

Côté divertissement, il a animé en mai la célèbre émission de divertissement Saturday Night Live sur NBC.

Sur Twitter, M. Musk vante fréquemment certaines cryptomonnaies, dont le Dogecoin, ses micromessages provoquant souvent de fortes variations des cours.

Le magazine Time décerne le titre de personnalité de l'année depuis 1927. Le dernier grand patron américain à l'avoir obtenu est le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, récompensé en 2010.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !