•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CPE : les syndiqués de la CSN entérinent l’entente de principe à 93 %

Chargement de l’image

L'entente a été entérinée à 93 %.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les syndiqués de la CSN ont adopté à 93 % l'entente de principe survenue mercredi entre le gouvernement et les représentants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN).

Cette entente met fin à la grève générale illimitée amorcée le 1er décembre dans les Centres de la petite enfance (CPE), se félicite la CSN dans un communiqué rendu public dimanche matin.

Les CPE rouvriront lundi matin et que les travailleuses et travailleurs seront en poste, a confirmé Stéphanie Vachon, représentante du secteur des CPE à la FSSS–CSN, en entrevue à RDI Matin.

« Ça n’a pas été une négociation facile, mais nous avons réussi à faire plusieurs avancées grâce à la solidarité et à la détermination de nos membres. »

— Une citation de  Stéphanie Vachon, représentante du secteur des CPE à la FSSS–CSN

Les travailleuses avaient besoin d’un rattrapage salarial massif, a rappelé Mme Vachon. On a réussi à l’obtenir pour les éducatrices qualifiées et les éducatrices spécialisées.

Les éducatrices qualifiées et les éducatrices spécialisées ont obtenu une augmentation de 18 %. Les autres travailleurs ont vu une majoration de 8 % à 12,5 %. Au départ, le gouvernement ne leur offrait que 6 %.

Les membres de la FSSS-CSN obtiendront une prime de reconnaissance équivalant à 3 % de la rémunération des heures travaillées entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021, peut-on lire dans le communiqué du syndicat.

Une entente « historique », selon le ministre Lacombe

Le gouvernement Legault se réjouit que les syndiqués aient entériné l'entente conclue entre les deux partis.

On devait leur offrir un rattrapage salarial, ça se concrétise, je suis très heureux, a déclaré le ministre de la Famille Mathieu Lacombe en entrevue à RDI. On a besoin d'elles pour compléter notre réseau de service de garde, a-t-il ajouté.

Cela démontre que les offres du gouvernement étaient généreuses et à la hauteur du rattrapage qu'il devait y avoir, a pour sa part laissé savoir la présidente du Conseil du Trésor Sonia LeBel dans une déclaration écrite.

Et les autres syndicats

Mercredi dernier, le gouvernement de François Legault a conclu des accords de principe avec les trois syndicatsFSSS-CSN, FTQ et FIPEQ-CSQ, représentant les travailleurs des CPE.

Les syndiqués de la FIPEQ-CSQ ont entériné l'entente de principe dimanche à plus de 95 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !