•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collages : Wilma Millette nous ouvre son cabinet des curiosités

Wilma Millette dans son studio.

Wilma Millette dans son studio rempli de cabinets où elle range les nombreux objets et documents qu'elle glane un peu partout et qui lui servent d'inspiration pour ses collages et assemblages.

Photo : Radio-Canada / Pierre Beaudoin

Lorsqu’on entre dans le studio de Wilma Millette, il est difficile de résister à la tentation d’ouvrir tous les tiroirs ou de toucher à sa collection d’objets plus insolites les uns que les autres. En fait, tout son studio, sur l'île de Vancouver, est un immense cabinet de curiosités.

Wilma pratique l’art du collage depuis plus de 15 ans. Elle crée des pièces uniques en utilisant de vieux papiers, parfois de plus d’une centaine d'années, qu’elle trouve dans des livres, de vieilles factures ou même des devoirs d’écoliers. Elle y ajoute des morceaux de vieux objets qu’elle trouve ou achète.

Wilma Millette nous montre une vieille facture.

Wilma Millette nous montre sa collection de vieux papiers.

Photo : Wilma Millette

C’est sa passion pour l’histoire et l’insolite qui guide sa démarche artistique. Elle invente une histoire pour chaque pièce qu’elle produit.

« Je m’inspire des objets trouvés du passé, mais aussi des objets de nature, des os, des coquilles. J’aime beaucoup les oiseaux et les animaux. Alors, dans mon art, il y a un mix de vieux fait par les humains puis la nature. »

— Une citation de  Wilma Millette

Wilma Millette a étudié l’histoire de l’art à l’université et suivi quelques ateliers de collage, mais elle est autodidacte. Elle aime expérimenter avec de nouveaux objets ou du papier et découvrir ce qui en résulte. La qualité des objets est très importante.

Il y a des gens qui vont me donner un sac plein d'objets comme cadeau puis si c’est plastique, tout de suite, je ne le veux pas. Pour les papiers, il y a le droit d’auteur. La limite, c’est 80 ans. Donc, j’essaie de ne pas utiliser un papier trop récent. J’aime penser que les auteurs de ces papiers seraient contents de voir leur travail utilisé de cette façon.

Une oeuvre de Wilma Millette qui consiste à un assemblage d'objets placés dans une valise.

Un des nombreux collages et assemblages de Wilma Millette

Photo : Wilma Millette

Wilma donne également des ateliers de collage dans son studio-galerie. C’est l'occasion pour les élèves de voir sa collection d'objets, mais aussi de comprendre le processus créatif de l’artiste.

Tu n’as pas besoin de savoir dessiner ou peindre pour créer quelque chose. La plupart peuvent apprendre la technique. C'est la composition qui est plus difficile. Souvent, les gens veulent trop en mettre dans le tableau. Alors il faut enlever. Quand je crée, je sors toutes les choses que je pense utiliser et, souvent, un tiers ou même un quart vont rester dans le tableau. Le truc, c’est de ne pas trop peupler ton œuvre. Ce n'est pas facile. (Rire)

Portail de L'atelier culturel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !