•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rio Tinto donne 250 000 $ pour la future bibliothèque de La Baie

Une élise fermée l'hiver de jour.

Le projet de conversion de l'église Saint-Édouard en bibliothèque continue à progresser.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Le projet de conversion de l’église Saint-Édouard, à La Baie, en bibliothèque municipale continue de progresser alors que l’entreprise Rio Tinto a annoncé une contribution de 250 000 $ jeudi après-midi.

Le montant a été dévoilé lors d’une conférence de presse.

Il s’inscrit dans l’objectif d’amasser 1,5 million de dollars au sein de la communauté via la corporation Patrimoine Saint-Édouard, mise sur pied pour promouvoir le projet.

La campagne avait été lancée au mois de juin. Déjà, le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins avait fourni 350 000 $, en plus d’une précédente contribution de 50 000 $ de la Caisse Desjardins de La Baie-Bas-Saguenay.

Selon Martin St-Pierre, président de Patrimoine Saint-Édouard, environ 800 000 $ ont été amassés jusqu’à maintenant. Récemment, une vente de t-shirts par le groupe baieriverain Orloge Simard a permis de récolter 2500 $.

Le projet de construction requiert un investissement de 12,9 M$, dont une somme déjà assurée de 6,4 M$ par Saguenay ainsi qu’une subvention visée des paliers gouvernementaux entre 5 M$ et 5,4 M$. Une réponse d’un programme conjoint entre Québec et Ottawa est attendue au premier trimestre de 2022, a précisé Martin St-Pierre.

Quatre personnes assises à deux tables noires tiennent une conférence de presse devant deux affiches.

Martin Lavoie, directeur des opérations de l'Usine Vaudreuil, Stéphanie Gignac, directrice des opérations pour les usines Grande-Baie et Laterrière, Martin St-Pierre, président de Patrimoine Saint-Édouard, et Raynald Simard, président de l'arrondissement de La Baie, ont procédé à l'annonce mardi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Rio Tinto est fière de soutenir l’implantation d’une bibliothèque dans cet édifice patrimonial. Ce projet permettra de créer un milieu de vie pour la communauté et d’améliorer l’accès à la lecture et aux nouvelles technologies, a ajouté Martin Lavoie, directeur des opérations de l’Usine Vaudreuil, des Installations portuaires et des services ferroviaires pour Rio Tinto.

L’église Saint-Édouard est située à quelques centaines de mètres seulement des Installations portuaires de Rio Tinto. L’entreprise investit d’ailleurs plus de 105 M$ pour les moderniser.

Un secteur touché

Ce secteur de Port-Alfred a été particulièrement touché par la fermeture, puis la démolition, de l’ancienne papeterie de la Consol.

L’arrivée d’une bibliothèque permettrait de donner un nouveau souffle au quartier. L’achat de l’ancien terrain de la Consol par Saguenay, et son éventuel développement, jouera également un grand rôle.

La bibliothèque municipale est actuellement située à l’arrière du Théâtre du Palais municipal, dans des locaux rendus trop petits depuis longtemps. La mobilisation citoyenne, aujourd’hui incarnée par Patrimoine Saint-Édouard, persiste depuis près de 25 ans.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean.