•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une exoplanète détectée là où on ne l’attendait pas

Une planète a été détectée en orbite autour de b Centauri, un système de deux étoiles visible à l'œil nu.

Une planète a été détectée en orbite autour de b Centauri, un système de deux étoiles visible à l'œil nu. (Illustration artistique)

Photo : ESO/L. Calçada

Radio-Canada

Une planète se trouve en orbite autour de b Centauri, le système de deux étoiles le plus chaud et le plus massif découvert à ce jour.

La planète géante (b Centauri b) se trouve en orbite à une distance 100 fois supérieure à celle de Jupiter autour du Soleil. Elle a été détectée à l'aide du Très Grand Télescope (TG) de l'Observatoire européen austral au Chili.

Cette observation surprend les astronomes puisqu’ils ne s’attendaient pas à trouver des planètes autour d'étoiles aussi massives et aussi chaudes.

Image de la paire d'étoiles la plus massive observée à ce jour avec la planète b Centauri b en orbite.

Image de la paire d'étoiles la plus massive observée à ce jour avec la planète b Centauri b en orbite.

Photo : ESO/Janson et al.

La découverte d'une planète autour de b Centauri est très enthousiasmante, car elle change complètement l'image des étoiles massives en tant qu'hôtes de planètes, explique dans un communiqué Markus Janson, astronome à l'Université de Stockholm et premier auteur de l’étude publiée dans le magazine Nature (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

Le duo d’étoiles b Centauri se trouve à environ 325 années-lumière dans la constellation du Centaure.

Selon les chercheurs, sa masse serait de six à dix fois celle du Soleil, ce qui en fait de loin le système le plus massif autour duquel une planète a été confirmée.

À ce jour, aucune planète n'avait été repérée autour d'une étoile plus de trois fois plus massive que le Soleil.

La plupart des étoiles massives sont également très chaudes, et ce système ne fait pas exception, puisque la température à la surface de son étoile principale dépasserait les 18 000 degrés Celsius.

Son étoile principale est une étoile dite de type B qui est plus de trois fois plus chaude que le Soleil. En raison de sa température intense, elle émet de grandes quantités de rayonnements ultraviolets et de rayons X, notent les chercheurs.

Repères

  • Pas moins de 4576 exoplanètes ont été officiellement détectées dans plus de 3393 systèmes planétaires.
  • Plus de 7958 exoplanètes supplémentaires sont actuellement en attente de confirmation.

Orbite inhospitalière

La masse et la chaleur extrême de ce type d'étoiles façonnent le gaz environnant. Plus une étoile est chaude, plus elle produit de rayonnement de haute énergie, ce qui entraîne une évaporation plus rapide de la matière environnante, affirment les chercheurs.

Pour cette raison, les étoiles de type B sont habituellement considérées comme des environnements inhospitaliers à l’agrégation de la matière nécessaire à la naissance d’une planète.

Or, la récente détection prouve que des planètes peuvent bel et bien se former dans des systèmes stellaires aussi hostiles.

La planète de b Centauri est un monde extraterrestre dans un environnement complètement différent de celui que nous connaissons ici sur Terre et dans notre système solaire, explique Gayathri Viswanath, doctorant à l'Université de Stockholm. C'est un environnement dur, dominé par des radiations extrêmes, où tout est à une échelle gigantesque : les étoiles sont plus grandes, la planète est plus grande, les distances sont plus grandes.

En outre, cette exoplanète se déplace autour du système stellaire sur l'une des orbites les plus larges jamais observées. C’est probablement cette distance par rapport à la paire d'étoiles centrale qui explique la survie de la planète.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !