•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq cas confirmés du variant Omicron chez des voyageurs au Québec

Des voyageurs se déplacent dans l'aéroport.

Quatre cas se sont donc ajoutés à celui annoncé le 29 novembre dernier.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

La Presse canadienne

Cinq cas du variant Omicron ont désormais été confirmés par séquençage chez des voyageurs au Québec, a indiqué mercredi l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Aucun nouveau cas du variant Omicron n'avait été détecté dans la province depuis que le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait confirmé le 29 novembre en conférence de presse la présence d'un cas au Québec.

Il s'agissait à ce moment d'un résident du Québec revenant du Nigeria; 115 autres voyageurs revenant des pays d'Afrique australe où la présence du variant Omicron avait été signalée avaient alors été appelés à s'isoler et à subir un test PCR.

Il n'y aurait pas pour le moment de transmission communautaire du variant Omicron.

L'INSPQ surveille la situation et réalise des enquêtes ponctuelles par criblage des cas positifs de COVID-19 détectés.

Parmi les 1174 échantillons positifs du 30 novembre, tous ceux dont la charge virale était suffisante, soit 894, ont été criblés sans que la présence du variant Omicron soit détectée.

Ce variant, aussi désigné B.1.1.529 par les experts, a été signalé le 25 novembre en Afrique du Sud et a depuis été recensé dans plusieurs pays.

De premières indications sommaires semblent montrer qu'Omicron est plus transmissible que d'autres souches, tout en entraînant des complications moins sérieuses.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !