•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse injecte 57 M $ pour améliorer les soins de longue durée

Une femme âgée de dos, assise dans un fauteuil roulant.

Une femme âgée dans un foyer de soins (archives).

Photo : Radio-Canada / CBC

La Presse canadienne

Le secteur des soins continus et de longue durée en Nouvelle-Écosse reçoit un investissement de 57 millions $ sur deux ans, notamment pour faire face à la pénurie de préposés.

Le premier ministre Tim Houston a indiqué mercredi que ce financement ponctuel servirait dès maintenant à embaucher davantage de préposés, à améliorer les conditions de travail du personnel et les soins aux personnes âgées, et à ajouter une centaine de lits dans le système.

Cette enveloppe devrait aider le gouvernement à respecter son engagement d'embaucher 1400 préposés supplémentaires au cours des trois prochaines années, ont déclaré des responsables. 

Les 100 lits supplémentaires s'ajouteront aux 2500 nouvelles chambres en foyers de soins de longue durée promises d'ici 2024 par le gouvernement.

Nous pouvons ajouter tous les lits que nous voulons, mais ça n'aide personne si nous n'avons pas de personnel qualifié et dévoué pour prendre soin des résidents, c'est donc la priorité , a déclaré M. Houston.

Ainsi, 22 millions $ sur deux ans seront consacrés à couvrir l'intégralité des frais de scolarité de plus de 2000 étudiants dans les programmes de préposés.

Une autre tranche de 8 millions $ servira à fournir aux foyers de soins de longue durée des fonds pour offrir à leurs employés occasionnels et à temps partiel des postes à temps plein, ou pour embaucher plus de personnel.

Des responsables ont déclaré qu'ils n'avaient pas de chiffre précis du nombre de postes à pourvoir, bien qu'ils aient estimé que les pénuries se comptent probablement par centaines en Nouvelle-Écosse.

Le gouvernement progressiste-conservateur a également indiqué qu'il avait créé un nouveau programme travail-études, qui sera mis à la disposition des 11 collèges communautaires de la province et de cinq collèges privés. Ce programme permettra aux étudiants d'être à l'école trois jours par semaine et de travailler les deux autres jours dans le réseau.

Le premier ministre Houston admet toutefois que la rémunération des préposés fait partie de l'équation. Il assure que son gouvernement est prêt à travailler avec les syndicats pour lutter contre les salaires trop bas.

M. Houston a aussi précisé que 6,1 millions $ seraient utilisés pour convertir en foyers de soins de longue durée des lits dans des établissements de soins résidentiels et des résidences pour aînés avec services.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !