•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FSIN organise une distribution de vêtements d’hiver aux sans-abris à Saskatoon

Plusieurs personnes enfilent des manteaux, sous la supervisions d'autres personnes.

Le chef de la FSIN Bobby Cameron affirme que la pandémie a eu des répercussions sans précédent dans la province.

Photo : Radio-Canada / Mercia Mooseely

Radio-Canada

La Fédération des nations autochtones souveraines de la Saskatchewan (FSIN) a organisé une distribution de vêtements chauds aux personnes vulnérables mardi au centre Friendship Inn de la Ville des Ponts.

Plus de 300 manteaux d’hiver, gants et chapeaux ont été distribués. Le chef de la Fédération des nations autochtones souveraines de la Saskatchewan Bobby Cameron, veut s’assurer que les plus vulnérables soient au chaud cet hiver à Saskatoon.

Le chef Bobby Cameron affirme que la pandémie a eu des répercussions sans précédent dans la province et exacerbé plusieurs problèmes relatifs à la sécurité alimentaire, à l’accès aux logements ainsi qu'aux soins de santé.

Les communautés autochtones n’ont pas été épargnées par ces phénomènes.

Selon Bobby Cameron, personne ne devrait marcher dans la rue en hiver avec le ventre vide et sans habits chauds.

Il en appelle donc à chaque organisation et entreprise de la province afin qu'elles viennent en aide aux sans-abris.

Bobby Cameron a aussi salué l'initiative du Saskatoon Tribal Council qui compte mettre sur pied un refuge d’urgence de 50 places pour les sans-abris de la Ville des Ponts.

Avec les informations de Mercia Mooseely

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !