•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan rapporte 4 cas du variant Omicron

Un homme pousse un chariot à bagages dans un aéroport.

Les quatre personnes infectées revenaient d'un des 10 pays où le rythme de transmission communautaire est préoccupant, selon le gouvernement canadien.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

La Presse canadienne

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan rapporte le premier cas du variant Omicron dans la province et indique que quatre personnes du même ménage ont obtenu un résultat positif au test de dépistage.

Ces quatre personnes sont récemment revenues d’un des 10 pays dont les ressortissants ne peuvent plus entrer au Canada depuis la découverte du nouveau variant préoccupant. Le gouvernement fédéral estime que le rythme de transmission communautaire est préoccupant dans ces pays.

La Saskatchewan indique que les tests positifs seront soumis à un séquençage génomique pour confirmer la présence du variant Omicron chez les personnes infectées.

Ces quatre personnes et leurs contacts rapprochés ont été identifiés et sont en quarantaine.

Le ministère de la Santé affirme que le risque de transmission reste faible.

Les 10 pays africains dont les  ressortissants ne peuvent entrer au Canada sont l’Afrique du Sud, le Botswana, Eswatini, le Lesotho, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie, l’Égypte, le Malawi et le Nigeria.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !