•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : trois cas supplémentaires en Abitibi-Témiscamingue

Une main tendue reçoit du gel d'un distributeur automatique.

Il est actuellement obligatoire de se désinfecter les mains en entrant dans un lieu public (archives).

Photo : getty images/istockphoto / SomeSense

Radio-Canada

La MRC de Témiscamingue, l'Abitibi-Ouest et la MRC de Rouyn-Noranda comptent chacun un nouveau cas de COVID-19.

Le nombre de cas actifs est passé de 77 à 75 en 24 heures.

Distribution des cas actifs confirmés

MRC de la Vallée-de-l’Or

32

MRC de Témiscamingue

30

MRC de Rouyn-Noranda

12

MRC d’Abitibi-Ouest

moins de 6

MRC d’Abitibi

Aucun

Mardi, une personne était hospitalisée. Aujourd’hui, le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue fait état de deux hospitalisations. Ces patients ne se trouvent pas à l’unité de soins intensifs.

Cas dans des écoles du CSS de l’Or-et-des-Bois

Le centre administratif du Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois.

Le centre administratif du Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Le Centre de services scolaire (CSS) de l’Or-et-des-Bois confirmait lundi la détection de deux cas de COVID-19 à l’école primaire Saint-Sauveur, un cas à l’école Sainte-Marie et un autre à l’école Saint-Joseph de Val-d’Or. Les cas n’ont pas nécessité de fermeture de classe.

À l’école Charles-René-Lalande de Rivière-Héva, une classe a toutefois été fermée de façon temporaire le 4 décembre.

Rassemblements

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé mardi que davantage de personnes pourront se réunir à l’intérieur d’une résidence dès le 23 décembre. Il a recommandé des assouplissements pour permettre des rassemblements privés de 20 personnes qui doivent être vaccinées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !