•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une foule à Halifax soutient un jeune hockeyeur contre le racisme

Mark Connors dans un aréna.

Âgé de 16 ans, Mark Connors est le gardien de but de l'équipe de hockey mineur des Hawks d'Halifax.

Photo : Gracieuseté Wayne Connors

Radio-Canada

Plus de 250 personnes ont assisté au match des Hawks d'Halifax, lundi soir, en donnant leur soutien à un jeune gardien de but de 16 ans qui a récemment subi des insultes racistes lors d'un tournoi à l’Île-du-Prince-Édouard.

Mark Connors, gardien de but des Hawks, a été accueilli sur la patinoire par une salve d’applaudissements et d’encouragements.

Habituellement, environ une vingtaine de personnes assistent aux parties des Hawks, de la ligue de hockey mineur de la Nouvelle-Écosse. Lundi soir, le premier ministre Tim Houston faisait partie des 250 personnes présentes dans l’aréna.

Les insultes essuyées par Mark Connors il y a une dizaine de jours ont choqué le monde du hockey.

Mark Connors est heureux du soutien reçu dans sa communauté.

Ce sont de petits pas sur la route pour se débarrasser du racisme dans la vie et au hockey, a déclaré le jeune gardien de but. J'ai essayé de garder ma concentration sur la partie et d'arrêter la rondelle. C'était une grande surprise et j'étais heureux.

Les gens applaudissent le jeune hockeyeur qui patine devant eux dans l'aréna.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La foule a acclamé le gardien de but Mark Connors, qui a récemment subi des insultes racistes lors d'un tournoi.

Photo : Hawks d'Halifax

Mark Connors avait déjà reçu des insultes racistes au hockey à l’âge de 12 ans. Il comprend à la suite du nouvel incident que le monde a évolué et il voit cela comme étant positif.

Ça prenait vraiment du courage de parler. J'aurais pu laisser tomber et ignorer tout cela. J'ai choisi de me tenir debout pour mes convictions. Le racisme ne devrait pas exister. On est en 2021. Ces insultes n'ont pas de place dans notre société. Il faut que ça cesse, affirme Mark Connors.

« Ce que j'ai appris, c'est qu'il y a d'autres gens dans le monde et dans ma communauté qui croient que ce n'était pas une bonne chose et qui étaient prêts à me soutenir contre le racisme. »

— Une citation de  Mark Connors, gardien de but des Hawks d'Halifax

Le jeune homme dit avoir aussi reçu beaucoup de soutien sur les médias sociaux, notamment de la part de personnalités du monde du hockey. C’était le cas de Kevin Weekes et de Ryan Reaves, qui jouent ou ont joué dans la Ligue nationale de hockey.

Une carte signée par des dizaines de personnes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des messages de soutien pour Mark Connors circulent aussi sur les médias sociaux.

Photo : Radio-Canada

Mark Connors veut continuer de jouer au hockey. Il espère être sélectionné pour passer à une équipe de hockey junior A.

Avec les renseignements de François Le Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !