•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : la députée provinciale Belinda Karahalios expulsée de la Chambre

Belinda Karahalios parle en Chambre.

Belinda Karahalios répond à une demande de Ted Arnott de sortir de la Chambre, mardi.

Photo : capture d'écran de YouTube

Radio-Canada

La députée de Cambridge Belinda Karahalios a été expulsée de l'Assemblée législative de l'Ontario mardi matin parce qu'elle n'est pas vaccinée contre la COVID-19.

Mme Karahalios a récemment contracté le virus.

Le président de la Chambre des communes, Ted Arnott, lui a dit que l'avis actuel de l'administrateur en chef de la santé publique était que Mme Karahalios ne devait pas siéger en Chambre pendant les 90 jours suivant son test positif.

Mme Karahalios a fait valoir qu'elle devrait être autorisée à siéger parce qu'elle a fourni un résultat négatif d’un test de dépistage rapide. Je ne suis pas en contravention avec les règles, a-t-elle dit.

M. Arnott a demandé à Mme Karahalios de partir au moins trois fois avant qu'elle ne soit escortée vers la sortie.

Mme Karahalios s'est exprimée sur Twitter après avoir été éjectée et a déclaré que son expulsion était un affront à la démocratie. Elle a également qualifié le gouvernement provincial de disgracieux.

Mme Karahalios a critiqué ouvertement la vaccination et les mesures de confinement pendant la pandémie.

Elle a été élue progressiste-conservatrice en 2018, mais a été expulsée du caucus en juillet 2020 après avoir voté contre un projet de loi qui permettait à la province de prolonger ou de modifier certains décrets d'urgence un mois à la fois pendant un maximum de deux ans sans consulter l'assemblée législative.

Elle a depuis formé le Nouveau parti bleu avec son mari, Jim Karahalios.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !