•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse moyenne de 1,3 % du compte de taxes pour les Matanais en 2022

La trésorière, le maire de Matane et le directeur général assis autour d'une table.

Les dépenses de la Municipalité vont pourtant augmenter de 5,3 %, d'après le budget de 2022 (archives)

Photo : Radio-Canada / Pierre Chapdelaine de Montvalon

Dans un contexte de forte inflation à l’échelle du Québec, la Ville de Matane ménage ses citoyens : ils ne verront qu'une hausse moyenne de 1,3 % sur leurs comptes de taxes en 2022.

On est vraiment dans une position enviable, c’est un élément attractif pour de nouveaux arrivants, pour les personnes qui veulent s’établir à Matane, on est satisfait, se réjouit le maire de Matane, Eddy Métivier.

La taxe foncière résidentielle augmente d’un cent et passe donc à 1,41 $ du 100 $ d’évaluation, soit une augmentation d’environ 38 $ par année pour une résidence évaluée à 151 000 $.

Pourtant, les dépenses de la Municipalité devraient augmenter de 5,3 % en 2022 comparativement à l’année précédente, pour un budget total de 35,8 millions de dollars.

En 2021, le compte de taxes des Matanais a augmenté de 2,3 %.

Un tour de force, selon le maire

Le maire Métivier se dit très fier du tour de force réalisé par l’administration pour maintenir l’augmentation du compte de taxes bien en deçà de l’inflation.

L’indice des prix à la consommation au Québec a augmenté de 5,3 % en octobre 2021.

L’administration indique avoir utilisé de manière judicieuse des réserves pour payer les dépenses non récurrentes de la Ville. Elle a aussi reçu des sources de revenus supplémentaires de Québec pour arriver à une augmentation du compte de taxes peu élevée.

Pour les commerces, le taux de taxe foncière augmente de 0,8 % et pour les industries de 0,1 %. Le secteur agricole de Matane voit de son côté son compte de taxes augmenter de 1,8 %.

La Ville de Matane se félicite aussi d’avoir maintenu durant les huit dernières années une augmentation moyenne du compte de taxes au même niveau que l’augmentation de l’indice des prix à la consommation : soit de 1,8 %.

Le conseil municipal a adopté le budget 2022 en séance extraordinaire mardi soir.

Du compostage fin 2022

Les Matanais n'auront pas de plateforme de compostage avant la fin de l'automne 2022.

La Ville attend avec impatience du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques son sésame pour pouvoir aller de l'avant : un certificat d’autorisation.

Un bac de compost près d'une rue de Rouyn-Noranda.

La collecte des bacs bruns devrait commencer à l'automne 2022.

Photo : Radio-Canada / Andrei Audet

Le maire Métivier déplore les délais dans l’obtention du certificat, qui ont gelé tout le processus d’appel d’offres pour la construction de la plateforme de compostage.

Eddy Métivier martèle que tout est prêt!

Le même ministère qui nous demande de pousser cette troisième voie, avec raison, ne nous donne pas encore notre certificat d’autorisation qu’on n’a pas le choix d’obtenir avant de lancer les appels et concrétiser ce projet, déplore le nouveau maire de Matane.

« Les bacs bruns sont déjà achetés, on est prêt à faire feu. »

— Une citation de  Eddy Métivier, maire de Matane

La Ville espère pouvoir commencer la collecte des bacs bruns à la fin de l’année 2022.

Boucler le financement du complexe aquatique

La Ville de Matane continue de croire en la réalisation du futur complexe aquatique, et espère que le projet sera finalisé en 2024.

Cependant, le montage financier n'est toujours pas bouclé, et le coût estimé du complexe pourrait continuer d’augmenter, selon le maire.

Le devoir qu’on a à faire, c’est de frapper aux portes des paliers gouvernementaux et chercher le plus d’aide financière possible pour arriver à concrétiser ce besoin essentiel pour notre population, avec la partie corridor, et également des jeux récréatifs d’eau, explique Eddy Métivier.

Projet complexe aquatique Matane

Une ébauche du projet de complexe aquatique de Matane

Photo : Source : Firme d'architectes ABCP, Québec

Il espère obtenir des aides qui permettraient de couvrir au moins les deux tiers du coût du complexe aquatique, évalué à environ 20 millions de dollars.

Trouver un financement suffisant constitue le défi de la Municipalité, et même si le maire ne souhaite pas réviser le projet à la baisse, il n’a pas fermé de porte à cet effet.

Des travaux sont prévus sur l'actuelle piscine municipale pour limiter les fuites d'eau, en attendant le nouveau complexe.

Des investissements et des travaux

Lors de la séance du conseil municipal de mardi soir, la Ville de Matane a aussi adopté son programme triennal d’immobilisations. Elle prévoit investir 23,2 millions de dollars en 2022 dans différents projets.

La Ville se lancera par exemple, ce printemps, dans la réfection de la côte Saint-Joseph, une étape essentielle avant d'entreprendre d’autres travaux dans le secteur Saint-Rédempteur, et notamment la réfection de l’avenue Desjardins qui longe la rivière.

Enfin, le toit et les bardeaux du chalet de la station de ski du Mont-Castor seront rénovés grâce à une subvention au patrimoine immobilier. Une nouvelle aérogare pour l'aéroport Russell-Burnett sera aussi construite.

Le budget participatif reviendra aussi pour une septième année. Le projet gagnant en 2021, la piste à rouleaux, sera construite derrière le garage municipal. Un anneau de glace de 400 mètres sera par ailleurs réalisé au parc des Îles cet hiver.

Avec la collaboration de Catherine Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !