•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un important réseau de trafiquants de drogues démantelé dans l’est ontarien

Des véhicules de la Police provinciale de l'Ontario.

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) a arrêté 22 personnes âgées de 17 à 78 ans (archives).

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) a arrêté jeudi dernier 22 personnes qui seraient impliquées dans un important réseau de trafiquants de drogues, entre autres de fentanyl, d’héroïne et de cocaïne, au terme d’une enquête de plusieurs mois baptisée Projet NIELD.

La majorité des prévenus résident dans l’est ontarien, mais un Gatinois et un Ottavien font partie du lot. Le plus jeune des suspects est un mineur de 17 ans, et le plus vieux, une femme de 78 ans.

Selon la Police provinciale de l'Ontario, le réseau était particulièrement actif à Pembroke, mais les policiers ont aussi effectué des perquisitions dans les villes de Renfrew et d'Arnprior.

Les enquêteurs affirment avoir saisi plusieurs milliers de dollars issus du trafic de stupéfiants.

Des articles liés au trafic de drogues ont aussi été saisis, comme des balances et des listes de reconnaissance de dettes.

Des armes, des répliques d’armes à feu et des munitions ont aussi été découvertes au cours de l’enquête.

Plusieurs téléphones cellulaires ont également été confisqués.

Une centaine d’accusations ont déjà été déposées, mais l’enquête est toujours en cours.

Il pourrait y avoir de nouvelles arrestations, déclare la Police provinciale de l'Ontario.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.