•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les centres de ski malmenés par le verglas et le grésil

Un centre de ski de fond.

L'heure était au ramassage mardi matin au centre de ski Le Norvégien à Jonquière.

Photo : Radio-Canada

Tous ceux qui avaient à dégivrer leur véhicule mardi matin l'ont bien compris : le verglas et le grésil qui ont frappé la région lundi ont compliqué la vie de bien des citoyens. Ce fut aussi le cas pour les stations de ski alpin et de ski de fond du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Au centre plein air Le Norvégien de l'arrondissement de Jonquière, toutes les activités ont été suspendues pour quelques jours. La dameuse pourra reprendre son travail graduellement, dès que la neige gorgée d'eau aura complètement refroidi. Les pistes de ski et de vélo à roues surdimensionnées devraient rouvrir en fin de semaine. 

On a eu d’après moi un bon 15 millimètres de verglas. Il y a beaucoup de branches et même un arbre qui sont tombés. J’imagine que dans les pistes, ça doit ressembler à ça aussi. Après le temps de déglacer, je pense qu’on va être capable d’ouvrir presque au complet, a envisagé la coordonnatrice du service à la clientèle du Norvégien, Christine Tremblay.

Dans l'arrondissement de Chicoutimi, le site Internet du Parc de la Rivière-du-Moulin indiquait mardi matin que quatre pistes de ski de fond sur huit étaient ouvertes. La note mentionnait que 10 centimètres de neige sont tombés. La surface est une neige glacée damée.

Du côté de l'arrondissement de La Baie, au Centre plein air Bec-Scie, il était déjà prévu de demeurer fermé cette semaine, après avoir ouvert partiellement au cours de la fin de semaine dernière. Les pistes devraient être de nouveau accessibles samedi et dimanche. Il n’a pas encore été déterminé si la pratique du ski de fond sera de nouveau gratuite pour l’occasion. Toutefois, des travaux à un barrage empêchent toujours l’ouverture de la montée principale.

Au Club Dorval, à Alma, la piste L’Éclairée est demeurée ouverte mardi. Il a fallu cependant briser la glace en matinée avec la surfaceuse. Cette piste de cinq kilomètres est accessible en journée seulement pour l’instant. L’objectif est d’ouvrir plus de pistes pour la fin de semaine, mais évidemment tout dépendra de la météo à venir. Là aussi, les conditions sont relativement glacées, ce qui fait quand même le bonheur des adeptes du pas de patin.

Ski alpin

Le mélange de neige et de pluie tombé depuis lundi fait le bonheur des dirigeants du Valinouët. Le porte-parole de la station de ski alpin de Saint-David-de-Falardeau, Daniel Leblond, indique qu'il est tombé 25 centimètres de neige avant et après la pluie qui s'est abattue sur la région, ce qui vient garantir un bon fond de neige durcie pour les pentes.

Le Valinouët pourra donc ouvrir officiellement ses portes vendredi. Depuis le début de l'automne, 141 centimètres de neige se sont accumulés, dont 88 centimètres depuis le début décembre. Les trois pentes-écoles et deux pentes familiales seront ouvertes en fin de semaine.

Au Mont-Édouard, à L’Anse-Saint-Jean, l'ouverture est prévue samedi et dimanche pour les propriétaires d'abonnements seulement. La saison régulière doit s'amorcer une semaine plus tard. Rappelons que des entraînements et des compétitions ont déjà lieu.

Avec des informations de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !